FC Nantes : Waldemar Kita a allumé un contre-feu défensif face aux rumeurs de rachat
Waldemar Kita et son fils FranckCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VENTE DU CLUB

FC Nantes : Waldemar Kita a allumé un contre-feu défensif face aux rumeurs de rachat

La semaine dernière, Waldemar Kita a envoyé une lettre aux partenaires du FC Nantes pour leur annoncer sa volonté de continuer coûte que coûte. Le plan derrière cette communication.

Zapping But! Football Club FC Nantes : la rétrospective de l'année 2020 des Canaris

De plus en plus esseulé du côté du FC Nantes, Waldemar Kita a contre-attaqué la semaine dernière. Le boss des Canaris a envoyé un courrier aux partenaires du club pour leur rappeler que, malgré les projets de reprise évoqués dans la presse, il est là pour longtemps encore... Tout en remerciant les sponsors de rester fidèle.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

« Cette lettre, c'est clairement un acte de défense »

Si cette stratégie de communication visait d'abord à brosser dans le sens du poil les partenaires économiques du FCN dans une période difficile économiquement avec la crise du Covid et le désistement de Mediapro, il y avait une autre stratégie sous-jaccente selon Emmanuel Merceron. Chroniqueur pour l'émission Nantes Foot, l'insider a livré quelques éclaircissements :

« Cette lettre, c'est clairement un acte de défense. Pas du tout un acte offensif. On a vu, sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn s'agacer de la gestion de Waldemar Kita cette année. Il y a le feu pour Waldemar Kita avec ses partenaires car on sait qu'il y a des projets de reprise qui peuvent attirer. Dans des projets comme ça, les partenaires sont contactés. Il faut voir ça comme un vrai acte de défense. C'est quelque chose qui est fait pour faire monter les prix. C'est aussi une défiance envers les partenaires qui ont l'intention de quitter le club ou la famille Kita tout court. Il a cherché à dire : « Vous pouvez faire les choses dans votre coin. On est toujours là ». »