FC Nantes : Waldemar Kita accuse le Collectif Nantais de déstabiliser le club
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CONFLIT

FC Nantes : Waldemar Kita accuse le Collectif Nantais de déstabiliser le club

Ouest-France publie ce lundi une lettre envoyée par le président du FC Nantes à Philippe Plantive...

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des Canaris les plus utilisés

Ouest-France s'est procuré une lettre recommandée envoyée par Waldemar Kita, le président du FC Nantes, à Philippe Plantive, l'un de ses principaux sponsors, à l'origine du Collecif Nantais aux côtés de l’ancien gardien emblématique Mickaël Landreau et du gestionnaire Thibault François. Un groupement d’entrepreneurs locaux qui veut reprendre le club et que Kita accuse de déstabilisation...

« Vos propos sont inadmissibles, d’autant plus de la part d’un dirigeant d’une entreprise partenaire du FC Nantes, écrit-il « Tout d’abord, sur l’avenir du club, vous affirmez que je n’aurais pas d’autres choix que de déposer le bilan ou d’accepter une hypothèse de cession à 20 ou 30 millions. Outre ces estimations grotesques et pour le moins approximatives, l’annonce fantaisiste d’une perspective de dépôt de bilan du club étayée par votre conseil de mise sous la protection du tribunal de commerce de Nantes est totalement erronée et irresponsable de votre part, créant l’inquiétude et l’incompréhension, à la fois auprès des salariés du club, de ses créanciers, partenaires ou encore prospects ».

Et à Kita de conclure : « Je vous demande par la présente de mettre fin à toute action supplémentaire qui pourrait nuire de nouveau au FC Nantes, ses dirigeants et salariés. »

Kita contre-attaque

Le président du FC Nantes Waldemar Kita a écrit une lettre au Collectif Nantais et à Philippe Plantive, qu'il accuse de déstabiliser le club. Une lettre dont le site du quotidien régional Ouest-France publie de larges extraits ce lundi...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS