FC Nantes : Waldemar Kita veut voir sortir un N°10 made in Jonelière !
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SOUHAITS

FC Nantes : Waldemar Kita veut voir sortir un N°10 made in Jonelière !

Lassé de voir des profils polyvalents sortir du centre de formation, Waldemar Kita aimerait que les éducateurs travaillent différemment au FC Nantes.

Depuis son arrivée au FC Nantes il y a treize ans maintenant, Waldemar Kita n'a pas souvent dit du bien de la formation. Il faut dire que les Canaris, grand club formateur du passé, ne parviennent plus à être un nid rentable pour les finances du club. Dans les colonnes de Ouest-France, l'homme d'affaires franco-polonais a formulé certaines exigences : il aimerait voir émerger des joueurs offensifs, les plus cher à monnayer sur le marché.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

« Un n°10, j'en demande un depuis des années... »

« On ne forme plus un ailier droit, gauche, un avant-centre, un n° 10… Il n’y a d’ailleurs plus de n° 10 nulle part. Pourtant, j’en demande un depuis des années… Si la France possède la meilleure formation du monde, elle est trop dans le football et pas assez dans le mental. Le FCN est le reflet de la France. C’est une observation, pas un reproche. Je suis davantage pour la formation d’individus que pour la formation d’une équipe », a glissé Waldemar Kita.

Il rêve de voir une formation spécialisée

Et le boss du FCN rêve d'une formation plus individualisée poste par poste : « On forme un individu pour créer un collectif. On doit apporter les automatismes nécessaires à un joueur pour qu’il évolue à un poste bien précis, tel un robot, si je caricature. Ensuite, il revient aux entraîneurs de former un collectif de valeur. Un joueur polyvalent ne peut que dépanner. Je comprends les formateurs doivent jongler pour former des équipes le dimanche. Mais quand on forme un professionnel, on ne jongle pas. On le prépare à intégrer un groupe pro ».