FC Nantes : les Ultras veulent mettre fin au "FC Kita"
Supporters du FC NantesCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
RAS-LE-BOL

FC Nantes : les Ultras veulent mettre fin au "FC Kita"

Avant la rencontre face à Dijon, les Ultras du FC Nantes ont défilé pour demander le départ de Waldemar Kita. Des heurts ont eu lieu avec les CRS.

Pour la première de Patrick Collot, le FC Nantes subit une grande pression de la part de ses supporters. Près de la Beaujoire, des échauffourées entre les forces de l'ordre et plus d'une centaine de supporters ont éclaté. Ces derniers sont venus clamer leur ras-le-bol sur la gestion de Waldemar Kita avec un slogan : « le FC Kita, on n'en veut pas.»

Alors qu'une vingtaine de cars de CRS étaient mobilisés, les forces de l'ordre sont intervenues pour les empêcher de pénétrer dans le parking, avec des tirs répétés de gaz lacrymogène, dont certains ont atterri sur le périphérique voisin. Une banderole était équivoque sur le mal être entre les acteurs : « Kita, cette fois c'est fini ». 

Après plusieurs dizaines de minutes de tensions, un calme relatif est revenu, et les supporters rassemblés sur un pont du périphérique derrière une grande banderole ont dénoncé «la mafia Kita», face à un cordon de CRS. De nombreux supporters nantais dénoncent depuis des années la gestion de Waldemar Kita, qui s'appuie trop selon eux sur l'agent Mogi Bayat, et qui a déjà fait défiler 14 entraîneurs - sans compter les intérims - depuis son arrivée en 2007.

Ce dimanche matin, Waldemar Kita, qui est de plus en plus décrié, a déclaré à Presse Ocean : «S'ils estiment que je ne suis pas à ma place, qu'il y a d'autres gens meilleurs, il n'y a pas de problème, moi, je ne m'accroche pas. Par contre, j'essaie de ne pas laisser le club dans la m....». Le point de non-retour semble être atteint.