Lorient - FC Nantes (0-2) : première période, Bamba, Fabio, la confiance...Gourcuff se lâche !
Christian GourcuffCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
RÉACTIONS

Lorient - FC Nantes (0-2) : première période, Bamba, Fabio, la confiance...Gourcuff se lâche !

Vainqueur à Lorient (0-2), le FC Nantes a remis la marche en avant. Satisfait par l'entrée de Bamba, Christian Gourcuff a regretté une mauvaise première période.

Après la victoire du FC Nantes à Lorient (2-0), Christian Gourcuff s'est confié auprès du site du club : "C'est trois points. La deuxième mi-temps, c'était du foot. En première, je ne sais pas. Des deux côtés, d'ailleurs. Aucun rythme. C'est assez logique qu'on l'emporte." 

L'entraîneur des Canaris a tenu à saluer la performance de Bamba, buteur après être sorti du banc : "L'entrée de Kader a dynamisé notre jeu offensif. On avait pris les choses en main, on posait le jeu, chez eux. Après, il faut faire les différences. C'était un match important. On avait besoin de points. Ce n'est pas terminé, mais on se replace, avec un match en moins. C'est bien de voir des joueurs décisifs. On fait des changements pour apporter quelque chose de plus. C'est le cas avec Kader." 

En panne de résultats, Gourcuff concède que la pression a pu stresser ses joueurs en première période : "La pression est là, et ça peut expliquer la première mi-temps. Au fil du match, on prend confiance dans notre jeu collectif. Ca fait un moment qu'on se parle. On doit se dire les choses. C'était incompréhensible de voir une mi-temps aussi terne. Il y a eu un changement radical en deuxième. A la mi-temps, ça ne servait à rien de gueuler. Il faut dire les choses, mais le constat était clair, on n’allait pas se voiler la face. Ça fait un moment qu’on se parle, on connaissait l’enjeu, c’était un match très, très important et en termes de motivation, on devait être présent et c’est cela qui est incompréhensible, de voir une première mi-temps aussi terne. Après, on a assisté à un changement radical."

Sorti à la 23e minute de jeu, Fabio a manqué au FC Nantes. Christian Gourcuff donne de ses nouvelles : "Fabio, c'est le reste de Covid. Il ne se sentait pas bien. Ce sont aussi les répercussions qui vont au-delà des 8 jours. Ca ne nous a pas stabilisé non-plus (sic)."