MHSC - FC Nantes (1-1) : Raymond Domenech répond aux critiques
Raymond DomenechCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DECLARATIONS

MHSC - FC Nantes (1-1) : Raymond Domenech répond aux critiques

Matraqué depuis hier suite à ses propos sur Diego Maradona, Raymond Domenech n'est pas allé dans la surrenchère après Montpellier – FC Nantes (1-1). Au contraire.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

A l'issue du match nul du FC Nantes sur la pelouse de Montpellier (1-1), son deuxième en deux matches sur le banc, Raymond Domenech s'est exprimé à chaud au micro du Canal Football Club. L'ancien sélectionneur joue l'apaisement après les critiques.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

« J'entends les critiques mais je suis passé à autre chose »

« Pourquoi je suis revenu ? La passion est la plus forte. Je l'ai dit et même écrit sur le site de l'Unecatef. Les coups, les critiques ? Si on part sur ça, on ne fait plus rien dans la vie. J'ai envie de faire quelque chose où je me sens bien. Et je vous assure que je me sens bien avec cette équipe, bien à l'entraînement, bien sur le terrain, voilà... », a-t-il répondu.

« J'entends les critiques mais je suis passé à autre chose. Je suis dans le club, dans la construction de cette équipe, dans l'envie de faire quelque chose de bien avec ce groupe. Il est très sain, il a envie de travailler. Je vis en immersion totale à la Jonelière. Je passe tout mon temps et mon énergie pour que ça marche. J'ai envie de redonner à ce club quelque chose qui soit une vraie identité. L'identité de Nantes, je la connais très bien. Je l'ai vécu en face et j'ai envie qu'on fasse quelque chose de bien », a-t-il répondu.

« J'entends les critiques mais je suis passé à autre chose »

« Pourquoi je suis revenu ? La passion est la plus forte. Je l'ai dit et même écrit sur le site de l'Unecatef. Les coups, les critiques ? Si on part sur ça, on ne fait plus rien dans la vie. J'ai envie de faire quelque chose où je me sens bien. Et je vous assure que je me sens bien avec cette équipe, bien à l'entraînement, bien sur le terrain, voilà... », a-t-il répondu.

« J'entends les critiques mais je suis passé à autre chose. Je suis dans le club, dans la construction de cette équipe, dans l'envie de faire quelque chose de bien avec ce groupe. Il est très sain, il a envie de travailler. Je vis en immersion totale à la Jonelière. Je passe tout mon temps et mon énergie pour que ça marche. J'ai envie de redonner à ce club quelque chose qui soit une vraie identité. L'identité de Nantes, je la connais très bien. Je l'ai vécu en face et j'ai envie qu'on fasse quelque chose de bien », a-t-il répondu.