Monaco - Nantes (1-1) : une grosse faille des Canaris révélée, Kita sommé d'agir
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
POINT FAIBLE

Monaco - Nantes (1-1) : une grosse faille des Canaris révélée, Kita sommé d'agir

Si le nul décroché sur la pelouse de l'AS Monaco (1-1) hier a eu des airs de victoire pour le FC Nantes, il n'a pas fait oublier la piètre performance offensive de l'équipe. Qui aura bien besoin d'un renfort dans ce secteur.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le bilan des entraîneurs sous l'ère Waldemar Kita

Hier soir, Antoine Kombouaré a parlé d'un nul au goût de victoire pour son FC Nantes sur la pelouse de Louis-II (1-1). Et c'est vrai qu'il était plutôt inespéré pour une équipe s'étant sauvé in extremis de la relégation en fin de saison de prendre un point chez un participant à la Champions League. Mais cette bonne entamé de saison ne saurait faire oublier une grosse lacune affichée hier soir en Principauté et qui devrait inciter Waldemar Kita à recruter dans un secteur bien précis, comme l'explique L'Equipe dans son édition du jour.

« Nantes n’a touché que huit ballons dans la surface adverse, une misère », écrit le journaliste du quotidien sportif, qui poursuit cependant sur une note d’espoir : « Mais il n’a pas égaré cet été les ingrédients qui lui ont permis de se maintenir en L1, via les barrages. En plus, il a créé du danger sur les coups de pied arrêtés (avant le but, il y avait eu la tête, au-dessus, de Girotto), une arme nouvelle pour lui. Moses Simon, très impliqué, en est à cinq passes décisives en six matches et Nantes à une seule défaite en neuf déplacements, d’une saison à l’autre. Ce n’est pas une garantie mais ce n’est pas rien. » Une recrue en attaque ne serait tout de même pas du luxe !

Le FC Nantes n'a touché que 8 ballons dans la surface monégasque

Même s'il s'attendait logiquement à être dominé par une équipe de Monaco disputant la Champions League, le FC Nantes a été invisible dans la surface adverse hier soir à Louis-II (1-1), preuve qu'il lui faudrait recruter un attaquant d'ici la fin du mercato.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet