Antoine Kombouaré (FC Nantes)
Antoine Kombouaré (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ODIEUX

OGC Nice - ASSE : Kombouaré cartonne les supporters niçois après les chants sur la mort de Sala

L’entraîneur du FC Nantes Antoine Kombouaré s’est grandement offusqué après le chant contre Emiliano Sala des supporters de l’OGC Nice face à l’ASSE mercredi lors de la 36e journée de L1 (4-2).

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

L’affaire fait déjà grand bruit. En première période du match contre l'ASSE hier (4-2), une partie du public de l’OGC Nice a entonné des chants blessants et des insultes. À l’encontre de Stéphanie Frappart, l’arbitre samedi au Stade de France contre le FC Nantes (0-1), et encore plus envers la mémoire d’Emiliano Sala, disparu tragiquement le 21 janvier 2019 dans un accident d’avion survenu au-dessus de la Manche au nord de Guernesey, et moqué hier par ces supporters du simple fait qu’il était Nantais.

Le kop a détourné les paroles d’origine « C’est un Argentin, qui ne lâche rien, Emiliano Sala, Emiliano Sala » en « C’est un Argentin, qui ne nage pas bien, Emiliano sous l’eau, Emiliano sous l’eau». Du stade, le chant n’était pas très audible, mais il a bien été entonné. Provoquant la consternation de l’OGC Nice et de son entraîneur mais aussi du propre FC Nantes et de son coach.

« La connerie humaine n’a pas de limites, je suis scandalisé, a réagi Antoine Kombouaré en conférence de presse. Je ne sais pas quoi dire car je risquerais d’être très violent. Ces mecs-là n’ont rien à foutre dans un stade. On aurait ça comme supporters (à Nantes), il faudrait les bannir. Ce sont des gens qui ne doivent plus avoir leur place dans un stade. C’est honteux. Il est parti notre Emiliano. J’ai de la peine pour la famille d’Emiliano. Je savais que parfois les supporters pouvaient être violents, pouvaient être cons mais là ce sont vraiment des ânes. Il n’y a pas de mots pour décrire la connerie de ces gens. »

Pour résumer

L’entraîneur du FC Nantes Antoine Kombouaré s’est grandement offusqué après le chant contre le défunt argentin Emiliano Sala des supporters de l’OGC Nice face à l’ASSE mercredi lors de la 36e journée de L1 (4-2). Odieux.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.