Stade Brestois - FC Nantes (1-4) : les 3 raisons du réveil des Canaris dans la course au maintien
La joie des CanarisCredit Photo - Icon Sport
par Fabien Chorlet
ANALYSE

Stade Brestois - FC Nantes (1-4) : les 3 raisons du réveil des Canaris dans la course au maintien

Le FC Nantes a dominé ce dimanche Brest (1-4), pour le compte de la 35e journée de Ligue 1. Voici les raisons du renouveau des Canaris, qui comptent désormais 2 points d’avance sur Nîmes, premier relégable.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les joueurs en fin de contrat en 2021

Une attaque retrouvée

Une attaque retrouvée
Ludovic Blas et Moses SimonCredit Photo - Icon Sport

C’est la première fois de la saison que le FC Nantes inscrit 4 buts dans un match. Devant au score à la pause grâce à des réalisations de Moses Simon (15e) et Ludovic Blas (27e), le FCN a déroulé en seconde période, alourdissant le score par l’intermédiaire d’Imran Louza (56e) et de Kalifa Coulibaly (62e), auteur sur pénalty de son premier but de la saison en championnat. 

Un Lafont impérial

Un Lafont impérial
Alban LafontCredit Photo - Icon Sport

Alors qu’il n’avait rien eu à faire en première période, le gardien français, dont l’option d’achat a été levée cette semaine par les dirigeants du FC Nantes, s’est montré décisif dans le second acte avec pas moins de 6 parades réalisées dont une qui est revenu dans les pieds de Romain Faivre qui n’avait plus qu’à marquer dans le but vide (83e). 

La prime promise par Kita

La prime promise par Kita
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport

Avant le déplacement le week-end dernier à Strasbourg, le président des Canaris, Waldemar Kita, a promis à ses joueurs une prime de 50 000 euros en cas de maintien dans l’élite. Une récompense qui a motivé les hommes d’Antoine Kombouaré, qui enchaînent deux victoires consécutives en Ligue 1 pour la première fois de la saison.