Stade de Reims - FC Nantes (3-2) : abattu, Patrick Collot sermonne ses Canaris
Patrick CollotCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
RÉACTIONS

Stade de Reims - FC Nantes (3-2) : abattu, Patrick Collot sermonne ses Canaris

Battu sur la pelouse du Stade de Reims, le FC Nantes (16e) est en grand danger. Patrick Collot appelé ses joueurs à réagir le plus rapidement possible.

En conférence de presse, Patrick Collot était sonné après le rocambolesque scénario entre le Stade de Reims et le FC Nantes (3-2). Alors que les Canaris étaient en confiance dans cette partie, ils ont craqué trois fois en dix minutes.

Forcément, le déroulement du match a causé le courroux du néo-coach des Jaune et Vert devant la presse : "Je n’arrive pas à me l'expliquer encore. Il faudra que je revoie le match. On avait fait plutôt une bonne première période, on était bien en place, organisé et on les empêchait de développer du jeu. On avait l’avantage et on avait fait le plus dur (...). Mais, Si ça nous arrive, c’est aussi qu’on est responsable et on doit agir sur nos responsabilités. C’est collectif, on est tous fautifs."

Malgré des "nets progrès" par rapport au match nul concédé à la Beaujoire face à Dijon (1-1), le week end dernier, Collot craint pour le futur du club de l'Erdre : "On a été les chercher plus haut. Les joueurs ont été investis. Je ne réalise pas comment on a fait pour perdre ce match-là. C’est incroyable, impensable.Le championnat ne s'arrête pas aujourd'hui, il reste de nombreuses batailles à mener. Il va falloir se relever vite. On bataille pour le maintien, il faut en avoir conscience." Ce dimanche, les Canaris recevront Angers SCO, qui devra réagir après sa défaite à domicile face au RC Strasbourg.