FC Nantes - Mercato : pourquoi Colak n'est pas l'attaquant qu'il faut à Gourcuff
Antonio Colak Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ESCOGRIFFE

FC Nantes - Mercato : pourquoi Colak n'est pas l'attaquant qu'il faut à Gourcuff

Dans le viseur du FC Nantes au mercato, Antonio Colak (26 ans) interpelle déjà les supporters des Canaris en raison d’un profil déjà présent dans l’effectif de Christian Gourcuff.

Les supporters du FC Nantes seront sans doute très attentifs à la rencontre entre la France et la Croatie en Ligue des Nations (20h45). Antonio Colak (26 ans) honorera peut-être sa première sélection avec l’équipe vice-championne du monde, lui qui est une cible des Canaris au poste d’avant-centre.

L’Équipe a expliqué hier que l’attaquant du HNK Rijeka (1,88m) fait partie de la liste des joueurs sur lesquels le FC Nantes a des vues. Si aucune offre de 2 millions n’a visiblement été formulée par les dirigeants des Canaris pour s’attacher les services de Colak, certains supporters semblent rassurés !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Colak, un profil déjà éprouvé au FC Nantes

Emmanuel Merceron est en effet effondré de voir que le FCN s’intéresse à un profil de déménageur proche de celui de Renaud Emond ou Kalifa Coulibaly, déjà présents au club. « Colak a été moyen en Pologne, moyen en D1 et D2 allemande. C'est un joueur de surface d'1.90M. Incompréhensible piste, a soufflé l’insider. Il doit pas être très au dessus techniquement d'un Emond. Coulibaly, c'est incomparable. Bref, c'est très décevant en terme de profil. Il peut peut-être mettre ses 10 buts mais c’est désarmant de voir tous ces profils radicalement opposés dans cette liste. Ça me rappelle l'hésitation entre Domenech et Gourcuff. Aucun fil conducteur. »

Colak, ralentisseur de jeu pour les Canaris ?

À sa décharge, l'attaquant de Rijeka est un joueur qui aime participer au jeu et descendre d'un cran pour toucher le cuir. Cela pourrait-il être suffisant pour coller avec le jeu tout en mouvement de Moses Simon ou Kader Bamba ? Voire celui tout autant instinctif d'Imran Louza ? Vu le peu de réussite des antécédents du FC Nantes en matière de buteur, il est aujourd'hui permis d'en douter.