FC Nantes - Mercato : intérêts étrangers, salaire … Les coulisses du dossier Kolo Muani
Randal Kolo MuaniCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
NEGOCIATIONS

FC Nantes - Mercato : intérêts étrangers, salaire … Les coulisses du dossier Kolo Muani

Ouest-France est revenu sur l'épineux dossier Randal Kolo Muani (21 ans) au FC Nantes et les raisons pour lesquelles sa prolongation tarde.

Révélation du début de saison au FC Nantes, Randal Kolo Muani (21 ans) s'impose semaine après semaine comme l'attaquant titulaire des Canaris. Formé au club, puis prêté à Boulogne-sur-Mer (National 1) l'an passé, le natif de Bondy a tapé dans l'oeil de Christian Gourcuff durant l'été et profité des cas de Covid au FCN pour gagner sa place.

Passé devant Kalifa Coulibaly et Renaud Emond dans la hiérarchie du staff, priorisé à Jean-Kévin Augustin actuellement, « RKM » est également un enjeu majeur pour la direction du club qui aimerait bien le voir prolonger au delà de juin 2022, l'échéance de son présent contrat.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Le club lui offre deux fois moins qu'à Coulibaly ou Emond

Dans son édition du jour, Ouest-France est revenu sur l'épineux cas Randal Kolo Muani, expliquant pourquoi on était encore loin d'une prolongation de contrat au FCN. Si la direction ligérienne a bien proposé un nouveau bail jusqu'en juin 2025 il y a quelques semaines, l'attaquant tarde à l'accepter. L'entourage de Kolo Muani bute sur le salaire. Si l'offre est appréciable pour un débutant en Ligue 1, la proposition du club demeure « très éloignée » des standards des autres attaquants nantais actuellement sur le banc. « Un écart du simple au double », explique le média local.

Forcément, avec l'Euro Espoirs en ligne de mire, Randal Kolo Muani sait que le temps joue pour lui. Des formations allemandes et anglaises, dont l'identité n'a pas filtré, sont à l'affût et le FC Nantes ne fermera pas forcément la porte si une belle offre venait à tomber avant qu'un nouveau contrat ne soit signé. Dossier à suivre de très près donc...