FC Nantes – Mercato : Kita a bien remis au pot pour faire sauter la sanction de la DNCG !
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
GENDARME FINANCIER

FC Nantes – Mercato : Kita a bien remis au pot pour faire sauter la sanction de la DNCG !

Afin de faire lever l'interdiction de recrutement prononcé contre son club, Waldemar Kita a bel et bien remis au pot au FC Nantes...

Zapping But! Football Club FC Nantes : les 10 plus grosses ventes des Canaris

Si la DNCG a choisi de lever l'interdiction de recrutement prononcé contre le FC Nantes à titre conservatoire cet été, on en sait un peu plus sur l'accord trouvé et ce qui a permis à Waldemar Kita de faire sauter la sanction.

14 M€ + une offre pour Kolo Muani

Certes Waldemar Kita n'a pas mis sur la table les 20 M€ réclamés par l'instance lors de sa première délibération mais il se serait quand même acquitté, selon L'Equipe, d'un chèque de 14 M€ de sa poche. Pour les garanties supplémentaires, la direction des Canaris a présenté de nouvelles pièces concernant les départs possibles. Ainsi, une offre ferme reçue pour Randal Kolo-Muani et en suspend jusqu'à la fin des JO a été incluse dans le dossier.

Afin de finir de convaincre la DNCG, le FC Nantes s'est voulu plus concret sur les partants possibles. Les noms de Ludovic Blas, Alban Lafont et Moses Simon ont été mentionnés par le quotidien sportif.

Les garanties amenées par Kita devant la DNCG

Waldemar Kita remis 14 M€ de sa poche dans les comptes du FC Nantes afin de faire lever l'interdiction de recrutement prononcée contre son club. Il a également pris quelques engagements de vente et mis en avant une offre reçue pour Kolo-Muani.