FC Nantes – Mercato : Kita a connu un échec cuisant, une menace plane sur 2022
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MENACE

FC Nantes – Mercato : Kita a connu un échec cuisant, une menace plane sur 2022

L'objectif de ventes du FC Nantes n'a pas été atteint cet été. Les Canaris risquent d'ailleurs une grosse saignée dans un an au Mercato...

Zapping But! Football Club FC Nantes : le bilan des entraîneurs sous l'ère Waldemar Kita

Le Mercato d'été 2021 a livré son verdict et il est moins terrible qu'attendu dans le sens des départs au FC Nantes. Antoine Kombouaré a notamment pu conserver toute sa ligne d'attaque Randal Kolo Muani, Ludovic Blas, Moses Simon … Mais l'avenir ne s'annonce pas radieux pour autant du côté des Canaris.

Treize fins de contrat en 2022

En effet, obligé de réinjecter 20 M€ pour passer le cap d'une DNCG qui lui interdisait de recruter à titre onéreux, Waldemar Kita espérait vendre pour autant cet été. Comme le rapporte Presse-Océan, cela n'a pas franchement été le cas avec seulement 11,5 M€ de rentrées (Louza, Touré, Evangelista, Youan) pour 7,5 M€ de dépenses correspondant à la levée de l'option d'achat d'Alban Lafont.

Probablement à la diète sur les prochains mois, le FC Nantes n'a pas anticipé un gros problème à venir pour 2022. En effet, au 30 juin prochain, 13 joueurs sur les 29 de l'effectif arrivent en fin de contrat. Parmi eux quelques éléments d'envergure comme Randal Kolo Muani, Nicolas Pallois ou Kalifa Coulibaly et quelques seconds couteaux (Emond).

Pluie de fins de contrat au FC Nantes

Non seulement Waldemar Kita n'a pas atteint les objectifs de ventes de joueurs qu'il s'était fixé au FC Nantes mais le patron des Canaris n'a pas non plus commencé à anticiper l'exode de joueurs qui aura lieu dans un an dans l'effectif d'Antoine Kombouaré.