FC Nantes – Mercato : Kita pourrait bien rattraper deux cas sensibles
Kita père et filsCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
PROLONGATIONS

FC Nantes – Mercato : Kita pourrait bien rattraper deux cas sensibles

Alors que Stéphane Ziani considère leur départ du FC Nantes comme quasi-acté, Thomas Basila (défenseur) et Baptista Mendy (milieu) n'ont pas encore tourné le dos à leur club formateur.

Si Stéphane Ziani (entraîneur des U19 du FC Nantes) est monté au front contre Christian Gourcuff cette semaine, c'est d'abord parce que l'éducateur pensait qu'une saignée était possible au niveau de la formation des Canaris.

En effet, de nombreux jeunes déçus de leur temps de jeu et du manque de considération du coach envisagent d'emboîter le pas de Thomas Basila (défenseur, 21 ans) et Batista Mendy (milieu, 20 ans) en quittant le FCN l'été prochain à l'issue de leur contrat. Une situation jugée problématique par l'ancien milieu de terrain, désireux de protéger sa génération dorée de U19, championne de France U17 en 2019.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Le match n'est pas perdu pour Basila et Mendy

Il semblerait cependant que Ziani parte d'un mauvais postulat : Basila et Mendy, courtisés en Angleterre et en Allemagne, sont encore loin d'être parti. Après avoir recadré son éducateur dans Ouest-France, Philippe Mao, coordinateur sportif du FC Nantes, a évoqué ces deux cas sensibles... Avec encore un bon espoir de le voir rempiler.

« Quand ils entrent dans leur dernière année, le temps est compté. On a déjà appelé, on a déjà fait des propositions, on attend des retours. On espère que la situation va aller dans notre sens. Les deux joueurs cités m’ont assuré qu’ils étaient bien ici. Après, est-ce mieux pour eux de rester et d’attendre leur chance ou de partir à l’étranger. C’est leur décision, leur choix de carrière. Il y a aussi tellement d’enjeux, de propositions financières difficiles à refuser. Or, on a une politique salariale égalitaire, on sait jusqu’où on peut aller… La décision finale revient toujours au joueur. Le match n’est pas fini », a assuré le dirigeant nantais.