FC Nantes – Mercato : Kita tente sa chance avec un ancien de l'OL et un ailier algérien !
Le clan Kita regarde partout... Y compris en Algérie.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TRANSFERTS

FC Nantes – Mercato : Kita tente sa chance avec un ancien de l'OL et un ailier algérien !

Le FC Nantes aurait tenté de recruter Bilal Messaoudi (JS Saoura, 23 ans) selon la presse algérienne. L'Equipe ouvre de son côté la piste Willem Geubbels (AS Monaco, 20 ans).

Zapping But! Football Club FC Nantes : les transferts les plus chers

En manque de moyens comme de nombreux clubs français et européens, le FC Nantes ratisse très large dans l'espoir de trouver des renforts offensifs prometteurs. Les Canaris ont notamment un œil en Algérie.

D'après DZ Foot, le FC Nantes ferait partie des clubs - avec Guingamp, Kasimpa, des clubs danois ou belges – à avoir formulé une offre pour le prometteur Bilal Messaoudi (ailier de Saoura, 23 ans). Auteur de 24 buts en 48 matchs dans l'élite algérienne et ex-international Espoirs avec les Fennecs, l'intéressé a reçu sept offres depuis le début du Mercato.

Président de la JS Saoura, Mohamed Zerouati n'a pas donné suite à ces propositions, visiblement gourmand concernant le natif de Kadira. Sous contrat jusqu'en juin 2023, Bilal Messaoudi est estimé à 850 000€ par le site Transfermarkt. Par ailleurs, L'Équipe nous apprend que le FC Nantes négocie avec Willem Geubbels (20 ans).

Formé à l’OL, l’attaquant avait été recruté en 2018 moyennant quelque 20 M€ à l’AS Monaco. Freiné par les blessures, le prometteur attaquant du club de la Principauté ne devrait pas rester sur le Rocher et dispose de plusieurs offres, comme celle du FC Nantes qui s'active depuis plusieurs jours pour tenter de le recruter. Un accord autour d'un prêt avec option d'achat pourrait être rapidement trouvé.

Messaoudi (JS Saoura) visé par le FC Nantes ?

Le FC Nantes ferait partie des sept clubs étrangers à avoir formulé une offre de transfert pour l'ailier de la JS Saoura (D1 algérienne), Bilal Messaoudi (23 ans). Comme les autres courtisans, les Canaris ont été recalé par le président Zerouati.