FC Nantes - Mercato : le dossier Mogi Bayat commence à agacer Waldemar Kita
Mogi BayatCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
AGENT TROUBLE ?

FC Nantes - Mercato : le dossier Mogi Bayat commence à agacer Waldemar Kita

Le président du FC Nantes commence à s’arracher les cheveux à l’évocation de Mogi Bayat, soupçonné de faire la pluie et le beau temps au sein de la Maison Jaune.

Le FC Nantes n’a plus vraiment le choix. En position inconfortable au classement (14e), les Canaris vont devoir grappiller des points jusqu’à la trêve hivernale pour éviter de jouer le maintien lors de la seconde moitié de la saison.

Pour ce faire, Waldemar Kita a nommé Patrick Collot en remplacement de Christian Gourcuff en début de semaine. Un électrochoc était donc attendu face au Dijon FCO hier mais il n'a pas eu lieu (1-1). Interrogé avant cette rencontre sur le rôle de Mogi Bayat, le président des Canaris est resté droit dans ses bottes. 

« Chaque club a un agent plus ou moins préféré, et vous parlez de mecs honnêtes, qui bossent très bien », assume Kita dans L'Équipe. Concernant les récentes perquisitions menées à la Jonelière, qui seraient liées à des transferts de joueurs, l’intéressé s’est un peu plus agacé. « Mais c’est tout à fait normal ! Ils voulaient vérifier les contrats des joueurs, avec quel agent on travaille, si les choses sont bien faites, a-t-il précisé dans Presse Océan. Mais dans tous les clubs, c’est comme ça. Ils font leur travail, il n’y a rien à dire. Mais de là en faire toute une histoire… »