FC Nantes – Mercato : les 3 raisons pour lesquelles le dossier de l'attaquant est à l'arrêt
Christian GourcuffCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CHANGEMENT DE CAP

FC Nantes – Mercato : les 3 raisons pour lesquelles le dossier de l'attaquant est à l'arrêt

Déterminé à miser sur un buteur cet été, le FC Nantes n'a toujours pas trouvé chaussure à son pied. Les causes sont connues.

Evoquée comme prioritaire il y a encore quelques semaines, la venue d'un nouveau buteur au FC Nantes est un peu plus hypothétique désormais. N'étant pas parvenu à réaliser ses objectifs de ventes, le club ligérien s'est résolu à attendre les « soldes » de la fin du Mercato pour éventuellement faire un coup.

De Lincoln à Luis Suarez en passant par Gulbrandsen et Joao Pedro, toutes les pistes encore ouvertes sont en suspend chez les Canaris. Plusieurs raisons expliquent ce changement de cap de la direction nantaise. Explications.

Randal Kolo Muani, l'éclosion surprise

Revenu de son prêt à Boulogne-sur-Mer (National 1) en pleine confiance et auteur d'une préparation intéressante, Kolo Muani n'a pas tardé à être promu par Christian Gourcuff. Sur les deux derniers matches, face à Monaco (1-2) et Saint-Etienne (2-2), le gamin s'est même retrouvé titulaire et il a marqué des points. Même si la VAR lui a refusé deux buts, dont un sublime face aux Verts, « RKM » fera assurément partie des plans cette saison. Reste à savoir si ce sera en doublure ou en numéro 1 à la pointe de l'attaque.

 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Déjà trois solutions et une seule place

Si Christian Gourcuff est plutôt un adepte du 4-4-2, ces derniers temps le technicien breton penche plutôt vers un autre système en 4-2-3-1 avec Ludovic Blas en soutien de l'attaquant. Les « Jaune et Vert » comptent donc trois attaquants de pointe pour une seule place... Ce qui est évidemment trop pour un club qui ne disputera que des compétitions domestiques cette saison.

Le départ de Coulibaly tarde à se concrétiser

Arrivé cet hiver et buteur contre l'ASSE, Renaud Emond restera cette saison dans la peau de joker et, pour valider une arrivée, Nantes souhaite au préalable se débarrasser d'un joueur dans le secteur et c'est Kalifa Coulibaly (28 ans) qui a été désigné partant. Problème : le Malien a du mal à trouver chaussure à son pied sur ce Mercato. Y compris en Turquie où il semble pourtant avoir des prétendants (Sivasspor, Goztepe, Kasimpasa). Tant que l'ancien joueur de la Gantoise n'est pas parti, le FCN est bloqué.