Antoine Kombouaré
Antoine KombouaréCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

FC Nantes – Mercato : les confidences flippantes de Kombouaré sur l'avenir du club

Antoine Kombouaré a bien conscience du danger que représente le Mercato d'été 2022 du FC Nantes mais il ne veut pas encore y penser...

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

Si le FC Nantes n'a pas prévu de gros Mercato sur ce mois de janvier, cela n'empêche pas Antoine Kombouaré d'aller de l'avant. Focalisé sur le maintien des Canaris, dont il juge l'équilibre fragile, le Kanak a bien conscience qu'il arrive à un tournant avec la difficile préparation de la saison 2022-23 où bon nombre de joueurs – dont Randal Kolo Muani – arrivent en fin de contrat.

« Depuis le début de la saison, je sais, je m'attends au pire »

Lancé en conférence de presse sur le chantier qui attend le FCN, Antoine Kombouaré n'a pas masqué ses craintes pour l'avenir : « Vous croyez qu’on fait quoi ? On sait. Je n’ai pas attendu aujourd’hui. Depuis le début de saison, je m’attends à ce qu’il y ait beaucoup de départs. Mais on a une saison très importante à jouer et, surtout, à finir. Et on ne sait pas quel classement on aura. On est toujours dans l’idée de dire : il faut aller chercher les points du maintien le plus vite possible. Vu ce qu’on a vécu la saison dernière, on a beaucoup d’humilité et on sait qu’il faut faire très, très attention. Et, en même temps, on réfléchit, à ce qui peut se passer la saison prochaine. Mais il y a des priorités. La priorité, c’est de bien travailler cette saison, se maintenir le plus vite possible et, après, si on fait ce qu’il faut, on peut bien sûr commencer à… Mais, depuis le début de la saison, je sais, je m’attends au pire ».

« Les jeunes ? Malheureusement pour eux, c'est moi qui décide... »

Conscient qu'il va aussi devoir s'appuyer sur les jeunes qu'il a critiqué plus tôt dans la saison, Antoine Kombouaré a cité quelques noms de joueurs sur qui il sait qu'il peut compter (Gor Manvelyan, Abdou Sylla, Yannis M'Bemba, Lohann Doucet) sans pour autant leur dérouler le tapis rouge : « Moi, je ne fais pas de cadeaux ! Je n’en fais jamais, on ne m’en a jamais fait, donc, je n’en fais pas. Si je fais monter des jeunes, c’est parce que j’estime qu’ils ont des qualités. Quentin (Merlin), c’est un bel exemple. Une fois que j’estimais qu’il était bon, mûr, je le lance. Et, après, il rentre dans une vraie concurrence. S’il est meilleur que les autres, eh bien, il joue ! C’est comme ça, il n’y a pas d’âge pour jouer. C’est simplement sont-ils prêts ou pas. Malheureusement pour eux, c’est moi qui décide… »

Les vérités de Kombouaré

Antoine Kombouaré a bien conscience du danger que représente le Mercato d'été 2022 du FC Nantes mais il ne veut pas encore y penser... Le Kanak évoque également les jeunes du club avec un message limpide sur la nécessité d'aller chercher leur place...