Elie Youan en équipe de France U20 il y a quelques années...
Elie Youan en équipe de France U20 il y a quelques années...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
EXIL SUISSE

FC Nantes - Mercato : une ancienne pépite des Canaris n'exclut pas de revenir

Actuellement à Saint-Gall (D1 suisse) où il fait son trou, Elie Youan n'est pas fermé à un retour au FC Nantes plus tard.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

Longtemps considéré comme l'un des grands Espoirs du FC Nantes, Elie Youan (22 ans) a été contraint de s'exiler à Saint-Gall (D1 suisse) pour percer. Un choix que l'attaquant originaire de Malakoff ne regrette pas comme il l'a confié à Ouest-France ce vendredi.

Elie Youan estime ne pas avoir « saisi sa chance »

« Mon premier souhait était de rester mais le coach ne comptait plus sur moi, je n’étais plus heureux parce qu’à l’entraînement je ne jouais pas à mon poste. Quand je suis arrivé à Saint-Gall, j’étais content d’être parti mais il y avait aussi ce sentiment bizarre puisque je quittais Nantes pour la première fois. Je n’avais connu que cette ville et ce club. Même si j’ai vite eu des stats, les deux premiers mois ont été difficiles parce que je ne parlais pas la langue, je ne comprenais pas ce que le coach attendait de moi. Du coup, je ne suis pas toujours entré, j’ai même été hors groupe une fois. Je me suis posé pas mal de questions. Je suis content d’être passé par un tel moment parce que ça m’a aidé à grandir et ça m’a forgé un peu plus encore en termes de mentalité et de caractère », a raconté Elie Youan.

Loin d'être rancunier à l'égard du FC Nantes, Elie Youan estime ne pas avoir tout fait pour réussir dans son club formateur : « Il faut saisir sa chance, rencontrer les bonnes personnes. Quand j’entre contre Monaco, si je marque… À Bordeaux quand je suis titulaire, si je gagne mon un contre un avec Costil, ce n’est pas la même histoire. C’est un peu de tout, selon moi. J’aurai aimé m’imposer à Nantes, dans ma ville et mon club de cœur, néanmoins je ne regrette rien (…) Christian Gourcuff m’a quand même beaucoup parlé mais je n’ai pas vraiment essayé de prendre les clés qu’il m’a données. J’ai réussi à le faire une ou deux fois mais sur le long terme, je n’ai pas vraiment saisi ce qu’il attendait de moi ».

Un avenir en Bundesliga ?

Prêt à revenir au FC Nantes dans le futur (« Qui sait peut-être que dans le futur je reviendrai à Nantes »), l'attaquant se voit bien dans un autre championnat à court terme : « Réussir à la maison, à Nantes était un objectif. Aujourd’hui, revenir en Ligue 1 pourquoi pas ? J’aime l’Angleterre mais pour y arriver, il faut passer par des étapes. La première, après Saint-Gall, serait l’Allemagne et la Bundesliga qui sont à côté. C’est un championnat très intéressant pour les jeunes français et les attaquants. On sait que la Suisse est l’antichambre de la Bundesliga donc je suis attentif ».

Youan ne dit pas non à un retour

Formé au FC Nantes où il n'a pas percé, Elie Youan (22 ans) a dû s'exiler en Suisse pour réussir. Malgré tout, l'enfant de Malakoff ne garde aucune amertume à l'égard des Canaris et envisage même un retour dans quelques années.