Hwang Ui Jo
Hwang Ui JoCredit Photo - Icon Sport
par Yann Noailles
TRANSFERT

FC Nantes, OM - Mercato : gros coup de froid pour la piste Hwang

L’avenir de Hwang Ui Jo, annoncé sur le départ depuis la fin de la saison, était en ballotage entre le FC Nantes et l’Olympique de Marseille depuis un certain moment mais voilà que le dossier se complique pour les deux clubs.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les 10 plus grosses ventes des Canaris

L’OM et le FC Nantes vont faire face à deux nouvelles difficultés pour s’arracher Hwang Ui Jo. La côte du buteur des Girondins a encore augmenté de manière significative.

Tout d’abord les prétendants se sont multipliés. Alors que Marseille et Nantes tenaient la corde dans le dossier, des équipes étrangères se sont mêlées à la lutte et d’autres concurrents en Ligue 1 sont apparus. RMC Sport parle d’un intérêt de Troyes, Strasbourg, Montpellier mais aussi de Mayence en Allemagne ou encore de prétendants en Angleterre et aux États-Unis.

La situation de Bordeaux n’arrange pas les affaires

La forte demande rend le dossier plus épineux et pousse le prix de l’international coréen à augmenter, mais la relégation administrative des Girondins n’arrange pas les choses. La DNCG a imposé à Gerard Lopez de générer 40 millions d’euros pour rester en Ligue 2. Le président Bordelais compte ainsi sur les ventes d’Elis et de Hwang qu’il ne compte pas brader. Il attend au moins 8 millions d’euros pour son numéro 9.

Reste à savoir si les exigences des Bordelais ne vont pas faire fuir les prétendants qui se pressent pour l’attaquant asiatique. En tout cas cela n’arrange pas les affaires de Waldemar Kita et Pablo Longoria qui avaient jeté leur dévolu sur Hwang Ui Jo.

Pour résumer

Le dossier Hwang se complique pour Marseille et Nantes. Hwang Ui Jo a de nombreux prétendants en France et à l'étranger. De plus, Bordeaux ne bradera pas son numéro 9 à cause de ses problèmes financiers. Les Girondins attendent au moins 8 millions pour le coréen.

Yann Noailles
Rédacteur
Yann Noailles

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.