FC Nantes – Décès d’Emiliano Sala : les menaces de mort de Willie McKay

FC Nantes - Mercato : McKay devient menaçant et fait tourner le dossier Sala au sordide

Willie McKay, l’intermédiaire écossais qui a participé au transfert d’Emiliano Sala du FC Nantes vers Cardiff au mercato, est visé par une enquête de police après avoir proféré des menaces de mort.

Au moment où Mercedes Taffarel a évoqué le décès de son fils Emiliano Sala dans L’Équipe, les révélations de la la presse britannique concernant le transfert de l’ancien attaquant du FC Nantes vers Cardiff tombent très mal. Selon le Telegraph, la police anglaise mène en effet une enquête concernant Willie McKay, l’intermédiaire écossais qui a participé à cette opération d’envergure au cours du dernier mercato hivernal.

McKay aurait ainsi menacé quatre employés du club gallois « de tuer tout le monde (au club) si [s]es fils étaient massacrés » le week-end où se sont déroulées les funérailles de Sala. L’agent avait déclaré fin février que ses enfants avaient « vécu un enfer » en raison de représailles qui ont suivi le crash de l’avion et que Cardiff cherchait à trouver « une cible facile » en essayant de le blâmer lui. Ces quatre personnes ont été entendues par la police tout comme l’entraîneur de Cardiff, Neil Warnock, auditionné comme témoin.

La mère de Sala, de son côté, assure n’avoir jamais parlé avec ce même McKay : « On attend de comprendre pourquoi et comment il est mort. Dans quelles circonstances il est mort. Est-ce la faute d’une négligence de l’aéroport, du pilote, de l’intermédiaire ? Cet homme n’a pas parlé avec moi. J’attends qu’il me parle. Il a discuté avec ma fille mais pas avec moi. Et je n’ai eu aucune réponse de sa part. C’est lui qui a mis à disposition l’avion. Des messages audio ont été diffusés et montrent qu’il lui a proposé cet avion pour aller à Nantes. »

JP