par julien.demets

ASSE : Sagnol allume encore les dirigeants

Aigri, Willy Sagnol.

Dans un entretien publié sur le site fifa.com, l'ancien international, qui a brièvement intégré le staff de l'ASSE avant de repartir, n'a pas gardé une bonne image du tandem présidentiel Bernard Caïazzo et Roland Romeyer. C'est le moins qu'on puisse dire.

"Le club de mon cœur a longtemps été Saint-Etienne. Jusqu’il y a encore pas très longtemps, commente l'ex-latéral droit des Bleus. Mais ma mauvaise expérience au conseil de surveillance avec les deux présidents m’a malheureusement pompé un peu d'amour que j’avais pour le club. Dommage parce que je suis né là-bas, j’ai toute ma famille, j’ai beaucoup d’amis à Saint-Etienne. Et a contrario, la façon dont le Bayern Munich traite ses anciens joueurs, c’est un monde complètement différent. Ils ont du respect pour les anciens qui ont fait quelque chose pour le club. Munich c’est ma deuxième famille. J’y retourne régulièrement, j’y ai rencontré ma femme, mes enfants sont nés là-bas. Le président du club me considère comme son fils, moi je le considère un peu comme mon père. J’ai un lien très fort avec ce club et cette ville." 

Retrouvez également l’actualité de l’AS Saint-Etienne sur ASSE-LIVE.