Cristiano Ronaldo
Cristiano RonaldoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
BLUFF

Manchester United : un mensonge de CR7 lui revient en pleine tête, son image en prend un coup

Cristiano Ronaldo était passé pour un seigneur lors du premier semestre 2020, quand il avait décidé de ne pas toucher son salaire juventino pendant le confinement. Mais ce n’était pas vrai, il avait signé un document pour se faire rembourser.

Zapping But! Football Club Mercato Expres

Vous vous souvenez peut-être qu’au printemps 2020, quand toute l’Europe était confinée et les compétitions de football arrêtées, les clubs français avaient toutes les peines du monde à faire accepter à leurs joueurs de ne pas toucher leurs salaires. Et puis, Cristiano Ronaldo avait montré la voie en décidant d’abandonner ses émoluments pendant toute la durée où il ne jouerait, ce qui devait permettre à la Juventus Turin de payer ses salariés. Une très belle histoire. Mais il s’avère un an et demi plus tard qu’elle était totalement bidon !

En effet, actuellement en Italie a lieu un énième Juventusgate, soit une enquête portant sur les petits arrangements financiers de la Vieille Dame concernant des transferts. Le but étant de présenter des comptes plus beaux qu’ils ne le sont en vérité. Eh bien, au détour de leurs investigations, les enquêteurs ont trouvé un drôle de document : un contrat signé entre Cristiano Ronaldo et ses dirigeants pour que 10,3 M€ lui soient versés dès que possible. Cette dizaine de millions, c’est exactement la somme à laquelle il a faussement renoncé pendant le confinement. Rien d’illégal, toutefois. Juste la sensation que CR7 a baladé tout le monde sur ce coup…

Ronaldo a menti quand il était à la Juventus

Au printemps 2020, la Juventus Turin avait fièrement annoncé que Cristiano Ronaldo renonçait à ses salaires pendant le confinement et l'arrêt des compétitions. En vérité, il s'était mis d'accord avec ses dirigeants pour être payé plus tard.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet