AS Monaco : le couac Victor Valdés va coûter très cher


L’AS Monaco a visiblement mal géré le cas Victor Valdés.
Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit au mois de mars dernier, le gardien du FC Barcelone a dû déclarer forfait pour le Mondial 2014 et a été lâché par l’AS Monaco, qui l’a fait savoir cette semaine.

Le problème, c’est que les deux parties avaient signé un accord il y a quelques mois et celui-ci prévaut sur tout le reste. D’après Marca, l’article 18 du règlement FIFA est en effet très clair là dessus et donnera raison au clan Valdés en cas de désaccord : « aucun contrat ne peut se voir annulé à cause d’un examen médical ou la concession d’un permis de travail ».

Nos confrères indiquent que Valdés, s’il saisit les tribunaux, pourrait ainsi toucher le salaire qui lui était promis sur les quatre prochaines saisons prévues dans son contrat, sans compter les primes, bonus et possibles dommages et intérêts. Sport croit savoir que tout cela se chiffrerait à près de 60 millions d’euros.

Votre APPLICATION de notre site pour Iphone et Android, c’est ici :  But ! Football Club