Clasico : cette faveur accordée au FC Barcelone qui agace le Real Madrid

Le Real Madrid serait très agacé de voir que les équipes d’Espagne et de Croatie ont permis aux Barcelonais de souffler avant le Clasico.

En période de trêve internationale et encore plus à une semaine du Clasico FC Barcelone – Real Madrid le 2 avril, tous les prétextes sont bons pour entretenir l’antagonisme. Retenus avec le Portugal, Cristiano Ronaldo et Pepe ont prévu de s’économiser en sachant que, du côté de la MSN, les qualifications pour la Coupe du Monde 2018 risquent de pomper beaucoup d’énergie mais du côté du Real Madrid, pourtant pas malheureux de conserver Gareth Bale et Karim Benzema à Valdebebas, on s’agace malgré tout sur un point : le milieu de terrain.

Le milieu du Barça arrivera frais au Clasico… Pas celui du Real

En effet, selon AS, le club merengue aurait très mal vécu le fait que l’Espagne et la Croatie autorise Sergio Busquets, Andres Iniesta et Ivan Rakitic à rester à la maison. Surtout que, dans le même temps, le milieu madrilène est mis à rude épreuve avec la présence de Tony Kroos avec l’Allemagne, de Luka Modric et Matteo Kovacic avec la Croatie, d’Isco avec l’Espagne (30 minutes jouées face à l’Italie) et de James en Colombie. C’est simple, de tous les milieux du Real, seul Casemiro est resté à la maison. Une inégalité qu’aurait, bien évidemment, mis en pétard Florentino Perez.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008