FC Barcelone – Mercato : 3 choses à savoir sur Aleix Vidal

Ça y est, c’est fait. Aleix Vidal s’est engagé en faveur du FC Barcelone pour une durée de 5 ans. Qui est-il vraiment ? Voici son portrait.

Un joueur polyvalent à droite

Auréolé de sa cinquième Ligue des champions, le club catalan se projette déjà vers l’avenir. Avec le probable départ de Dani Alves, les Blaugrana n’ont pas traîné pour trouver son remplaçant. Le FC Barcelone a donc opté pour le joueur du FC Séville, Aleix Vidal. Agé de 25 ans, technique, vif, précis dans les centres et appliqué défensivement, Vidal a la particularité de pouvoir jouer latéral droit mais également milieu droit. Il parait être le joueur idéal à droite de la défense catalane, à condition tout de même de ne pas laisser trop de latitude à ses adversaires directs. Avec son profil très offensif, il n’aura sans doute pas de mal à s’intégrer au collectif et s’adapter à la philosophie de jeu du club catalan. Certains voient d’ailleurs déjà en lui l’équivalent de Jordi Alba côté droit.

Retour au bercail

Avant son arrivée l’année dernière au FC Séville, l’ailier polyvalent Aleix Vidal évolue avec l’équipe juniors du FC Barcelone dans les années 2000 où il a côtoyé l’actuel arrière gauche blaugrana, Jordi Alba.
Après ce passage barcelonais, l’espagnol va connaitre un grand nombre de clubs espagnols comme le Reus Deportiu, l’équipe B de l’Espagnol Barcelone, il fera un crochet peu concluant en Grèce dans le club du Panthrakikos. Ensuite, il intègre le club de Tarragone puis l’équipe B de Majorque. Le période de stabilité arrive lors de la saison 2011-2012 où il est transféré à Almeria évoluant en Seconde division espagnole. Il y passe 3 saisons et accède à la Liga lors de la saison 2013-2014.
Ses bonnes prestations ont tapé dans l’œil de l’entraîneur du FC Séville, Unai Emery qui décide de le faire venir pour la saison 2014-2015. Lors de sa seule et unique saison à Séville, Vidal joue 47 matchs matchs toutes compétitions confondues, marque 6 buts et remporte l’Europa League.

En signant à Barcelone, Vidal signe donc son retour là où il a commencé. Il tentera également d’imiter le croate Ivan Rakitic, vainqueur de l’Europa Ligue avec Séville en 2014 puis de la Ligue des Champions en 2015 avec le club catalan.

Cependant, Vidal ne pourra jouer qu’à partir de janvier 2016 car le club catalan est toujours interdit de recruter. Chose qui n’effraie guère l’Espagnol : « Ce n’est pas un inconvénient. J’en tire des choses positives, je pourrai travailler et améliorer des choses pendant ce temps-là. » a déclaré le joueur lors de sa présentation. Cette interdiction prendra fin le 1er janvier 2016.

Une place à se faire en sélection

Révélation du FC Séville lors cette saison 2014-2015, le joueur espagnol a su convaincre le sélectionneur de la Roja, Vincent Del Bosque de le convoquer. En mars 2015, il est retenu pour la première fois par le sélectionneur espagnol pour affronter en amical le Costa Rica et le Bélarus en match qualificatif pour l’Euro 2016. S’il continue à briller sur les terrains notamment avec son transfert au FC Barcelone, il devrait avoir sa place dans les 23 espagnols pour disputer l’Euro 2016 en France.

Luc Rasamimanana