FC Barcelone : Antoine Griezmann veut changer les choses dès le prochain match !

FC Barcelone - Mercato : Griezmann évoque la rumeur Neymar

Défait par l’Athletic Bilbao hier soir en ouverture de la Liga (1-0), le FC Barcelone d’Antoine Griezmann entend bien rebondir rapidement. 

Le FC Barcelone a eu beaucoup de difficultés à lancer sa saison hier soir à San Mamés face à l’Athletic Bilbao. Très peu inspiré offensivement, les Catalans se sont fait surprendre en toute fin de rencontre. Déjà l’heure des bilans pour certains joueurs après le match.

« Il faut changer les choses dès le prochain match »

Antoine Griezmann s’est livré au micro de la chaîne espagnole Movistar LaLiga après cette défaite. « Nous sommes souvent parvenus dans leurs 30 derniers mètres mais ensuite, il a manqué ce qui est le plus difficile dans le football : cette passe, ce débordement, ce centre… Nous n’y sommes pas parvenus ce (vendredi) soir mais nous avons du temps devant nous. La Liga est longue et il faut changer les choses dès le prochain match. Le ballon n’a pas voulu rentrer et c’est la seule chose qui importe. C’est une défaite mais il faut garder le cap, travailler pour nous améliorer. C’est la seule manière de progresser. »

« Nous n’avons pas été nous mêmes »

Gérard Piqué, lui, a souligné la supériorité de son adversaire du soir sur l’aspect physique. « San Mamés est toujours un stade très difficile et ce (vendredi) soir, la compétition nous a remis à notre place. Nous n’avons pas été nous-mêmes, l’adversaire nous a beaucoup pressés. Physiquement, ils ont été meilleurs. C’est vrai qu’en seconde période, nous avons dominé davantage mais au final, sur un détail à la 89e minute, une touche, un une-deux…

Parfois, gagner ou perdre n’est qu’une question de détails. On repart avec une défaite qui nous fera du bien pour l’avenir. Il vaut mieux perdre aujourd’hui qu’en fin de saison. […] Nous venons juste d’achever la pré-saison, il y a de nouvelles têtes et cela arrive de préparer un match d’une certaine manière et que tout ne se passe pas comme prévu. »

Charlie COURRENT

(Propos retranscrits par « L’Equipe »)