par Alexandre Corboz

FC Barcelone : Arda Turan pête un câble et ruine sa carrière internationale !

Pour avoir agressé un journaliste, Arda Turan a été exclu de l’équipe de Turquie avant d’annoncer de lui-même sa retraite internationale.

Un incident qui pourrait avoir des répercussions sur sa carrière à Barcelone.

C’est la surprenante polémique du jour. En effet, en marge du déplacement de l’équipe de Turquie en Macédoine dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde, Arda Turan a totalement dégoupillé à l’égard d’un journaliste turc Bilal Mese à l’occasion du voyage retour en avion.

Journaliste du quotidien Milliyet, l’intéressé aurait écrit des choses autour des primes de matches qui ont déplu au joueur du Barça. «Qui t'a autorisé à monter à bord ? Fils de p... ! Auprès de qui ai-je mendié de l'argent ?», aurait d’abord lâché Turan fou de rage avant de saisir le journaliste par le cou selon le compte-rendu de l’incident du quotidien Hürriyet.

Turan assume et annonce sa retraite internationale

Un coup de sang qui ne restera pas sans suite puisque le journaliste en question a annoncé qu’il portera plainte et que l’ancien joueur de l’Atletico Madrid a été exclu de sa sélection par son entraîneur Fatih Terim. Dans la foulée, à l’occasion d’une conférence de presse improvisée, Turan a annoncé sa retraite internationale : « j’arrête la sélection, je ne jouerai plus avec la Turquie. C’est triste, mais je ne regrette pas cet incident. J’ai joué dans toutes les catégories de la sélection, j’aime mon pays, mon drapeau et ma sélection ».

Du côté du FC Barcelone, où on suit l’affaire de loin mais où l’on est particulièrement attaché à l’exemplarité, on devine que cet incident pourrait peser dans la balance alors que l’intéressé régulièrement cité dans la colonne des départs avec l’arrivée sur le banc d’Ernesto Valverde…

Arnaud Carond