FC Barcelone, Argentine : une légende anglaise ironise sur le cas Messi

Pour Gary Lineker, l’Argentine avait laissé un poids trop important à Lionel Messi durant cette Coupe du Monde.

Pour beaucoup d’observateurs, voir Lionel Messi quitter son 4e Mondial à 31 ans sans jamais avoir soulever le trophée est une image infiniment triste. Pas pour l’ancien buteur anglais et consultant de la BBC Gary Lineker.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Barcelone

Dans sa chronique après France – Argentine (4-3), Lineker s’est permis un trait d’esprit sur le rôle de Lionel Messi avec l’Albiceleste. Un rôle qu’il jugeait très excessif depuis l’intronisation de Jorge Sampaoli en tant que sélectionneur national. Il faut dire que la Pulga était consulté pendant les matches sur les changements à effectuer dans le jeu.

« Messi ? C’était le premier joueur de l’histoire des Mondiaux à être à la fois un faux neuf et un faux entraîneur dans le même match », a balancé le Britannique, adepte des bons mots. Rappelons que c’est à lui qu’on doit la célèbre phrase : « Le football est un jeu où 22 personnes courent, jouent avec un ballon et où un arbitre fait une quantité d’erreurs, et à la fin l’Allemagne gagne toujours ». Un véritable artiste du verbe.

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008