FC Barcelone : CR7, Griezmann, Dembélé, Neymar… Lionel Messi déballe tout !

true

Lionel Messi a fait une tonne de confidences à la RAC1. Cristiano Ronaldo et Neymar sont aussi concernés par les propos de l’attaquant argentin du FC Barcelone

Messi a-t-il une dent contre Antoine Griezmann ? 

« Ce n’est pas facile de venir jouer au Barça. Il vient d’un jeu différent à ce que nous faisons ici mais nous n’avons aucun doute qu’il le fera car c’est un joueur d’une grande qualité. C’est faux de dire que je ne voulais pas Griezmann. Je l’ai dit la première année que je voulais qu’il vienne. Je n’ai eu aucun inconvénient à ce qu’il vienne.

Messi aurait-il aimé que Cristiano Ronaldo reste au Real Madrid ? 

Oui, j’aurais aimé qu’il reste au Real Madrid, en Espagne, ça donnait un peu plus de piquant au Clasico et au championnat espagnol.

Messi a-t-il validé le retour de Neymar au Barça ? 

« Ney est l’un des meilleurs du monde, il est différent, déséquilibrant. Je crois qu’il regrette son départ. Il s’est rendu compte qu’il s’était trompé, qu’il avait pris une mauvaise décision, mais il faudrait lui demander confirmation. Mais le connaissant, je crois qu’il regrette. On dit souvent que je suis impliqué, mais c’est faux. Je sais juste ce que m’en a dit Ney.

Messi a-t-il envie de finir sa carrière au FC Barcelone ? 

Je répète que mon idée est de rester. Ça ne change pas. Une prolongation en cours ? Non. Ce n’est pas encore très clair. Il n’y a rien de concret de ce que m’a dit mon père. Je ne me mets pas dans ces questions-là. Je n’ai jamais eu de problème avec le club, cela a toujours très simple. Si ça doit se faire, ça se fera tranquillement, je ne m’en fais pas. Oui, tout peut arriver, mais notre idée est de rester vivre ici. J’ai toujours pensé à finir à Newell’s mais il faut aussi penser à sa famille. Les envies personnelles passent après la famille.

Messi a-t-il tenté d’influencer l’arbitre pour sauver Ousmane Dembélé ? 

C’est très difficile qu’il ait pu dire ça car il lui est difficile de formuler des phrases et de bien parler, de parler clairement. C’est ce que j’ai voulu dire à l’arbitre (Mateu Lahoz, ndlr), et le coach m’a appuyé en conférence de presse. C’est la vérité, cela nous surprend qu’il ait entendu ça aussi clairement. La vérité, c’est qu’Ousmane a encore du mal à parler espagnol. S’il se fait comprendre et qu’il comprend tout, c’est difficile que l’arbitre l’ait compris aussi clairement. »

Bastien Aubert