FC Barcelone : Football Leaks ramène de nouveaux problèmes à Lionel Messi

FC Barcelone : le Barça version Messi – Griezmann rappelle les tristes heures du club

Déjà puni pour avoir fraudé le fisc espagnol il y a quelques années, Lionel Messi et son entourage encourrent une nouvelle procédure…

Les « Football Leaks » n’ont pas fini de révéler leur lot de scandales. Ce jeudi, « Mediapart » a jeté un nouveau pavé dans la mare de Lionel Messi, accusant la star du FC Barcelone et son père Jorge d’une nouvelle fraude fiscale.

Document à l’appui, le média d’investigation met en avant des prestations payées par le Barça à une société offshore appelée Sidfloor, prestations qui auraient – selon eux – pour but de réduire artificiellement le salaire du joueur afin de baisser son impôt sur le revenu entre 2009 et 2014.

Prête-nom de Jorge Messi, la société dirigée par David Waygood aurait facturé 6,7 M€ au FC Barcelone au titre de « frais d’agent et de scouting ». Une dénomination qui ferait d’ailleurs tiquer la justice et que le père et agent de Messi pourrait avoir du mal à justifier.

Une nouvelle enquête et un nouveau procès pour Messi ?

Par cette enquête, ce n’est pas seulement Messi et son entourage qui sont visés mais également les procédés du FC Barcelone puisque les enquêteurs ont mis en avant le fait que les contrats passés étaient identiques à ceux passés avec Neymar Jr… et son père. Un processus qui avait déjà valu au club blaugranas une amende de 5,5 M€ de la part du Trésor public espagnol.

Dans le collimateur du fisc ibérique depuis de nombreuses années, Leo Messi n’est pas encore tiré d’affaires. Rappelons qu’en 2017, la Pulga avait déjà versé 23 M€ à la justice pour s’éviter une peine de prison. Somme qui avait d’ailleurs été couverte par sa prime de prolongation négociée avec le Barça à l’époque.

Arnaud Carond