FC Barcelone : Griezmann plus à l’aise sans Messi dans les pattes ?

true

Titulaire face à l’Inter Milan mardi en Ligue des champions (2-1), Antoine Griezmann s’est distingué dans un rôle de neuf et demi où il a été plutôt à son aise. Sans Lionel Messi.

Le temps d’une soirée, Ernesto Valverde a fait taire ses détracteurs. Critiqué pour son sens tactique, l’entraîneur du FC Barcelone a sorti mardi un 3-5-2 qui a annihilé les effets du même schéma à l’Inter Milan (2-1). C’était pourtant l’équipe bis du Barça qui était alignée à Milan, où Carles Pérez et Ansu Fati ont fait trembler les filets. Ce mercredi, il n’y en a que pour les brillantes prestations des deux produits de la Masia.

Griezmann décisif sur le but de Pérez

La formation remaniée du Barça avait aussi laissé la part belle aux Français avec une défense à trois 100% tricolore, composée de Jean-Clair Todibo, Clément Lenglet et Samuel Umtiti. Devant, Antoine Griezmann complétait le quatuor offensif. Remplacé dès l’heure de jeu par Luis Suarez, le champion du monde a été à l’origine de l’ouverture du score blaugrana, d’une passe tranchante dans la surface.

Plus globalement, sa première période aura confirmé qu’il était plus à l’aise dans un rôle de meneur de jeu libre de ses mouvements, soit le même poste que Lionel Messi. Le dilemme semble sans fin. « Antoine Griezmann confirme avec sa passe sur le premier but sa qualité en jouant dans cette position de meneur, analyse le journaliste de Mundo Deportivo Francesc Aguilar. Son problème ? Dans cette zone règne un certain Lionel Messi, le meilleur de tous les temps. »

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013