FC Barcelone : le « futur Messi » coréen inquiète

Présenté comme le successeur de Lionel Messi, le Sud-Coréen Seung-Woo Lee ne peut plus jouer en compétition, résultat de la sanction de la FIFA contre le FC Barcelone. En conséquence, son niveau de jeu a chuté, ce qui inquiète ses entraîneurs.

L’interdiction de recrutement que la FIFA a infligée au FC Barcelone il y a un an pour avoir recruté des  mineurs continue d’avoir des répercussions au sein des “Blaugranas”. Il se pourrait d’ailleurs que la sanction ait fait un dégât collatéral en la personne de Seung-Woo Lee. Né le 6 janvier 1998, ce milieu de terrain offensif sud-coréen évolue depuis six ans dans les rangs du FCB. Le souci, c’est qu’il fait partie de ces transferts de mineurs qui ont coûté cher à son club et qu’en conséquence, il ne peut plus être aligné en compétition par le club catalan pendant trois ans.

“Il est très loin aujourd’hui de son meilleur niveau

Un dirigeant barcelonais a déclaré à Sport : “Il est très loin aujourd’hui de son meilleur niveau même si nous avons l’espoir qu’il redevienne ce qu’il était avant la sanction”. Réputé pour son centre de formation, le FCB semble aujourd’hui naviguer à vue, à cause de cette sanction évidemment mais pas que… Le quotidien révèle ainsi que huit jeunes joueurs sont toujours dans l’attente d’un contrat. Et que s’il leur prenait l’envie d’aller voir ailleurs, le club ne toucherait aucune indemnité de formation puisqu’il avait jusqu’au 30 avril pour donner signer de vie…

R.N