FC Barcelone - Mercato : le coup bas de Lautaro Martinez à Lionel Messi
par Mathias Merlo

FC Barcelone - Mercato : le coup bas de Lautaro Martinez à Lionel Messi

Convoité par Messi et le FC Barcelone, Lautaro Martinez a clamé son amour pour l'Inter Milan. Le buteur argentin devrait rester en Lombardie.

 

En eaux troubles, le FC Barcelone va probablement connaître un cuisant échec. Priorité du recrutement, Lautaro Martinez (22 ans) ne devrait pas rejoindre la Catalogne. Le buteur argentin avait été validé en personne par Lionel Messi. À 33 ans, la Pulga voulait redonner de l'énergie à l'attaque barcelonaise en attirant son compatriote.

Après des semaines de tractations, les pourparlers entre l'Inter et le FC Barcelone sont au point mort. Les Italiens réclament 111 millions d'euros pour lâcher Lautaro Martinez, sous contrat jusqu'en 2022. Problème, le Barça souffre de problèmes économiques. Les dirigeants blaugranas ont essayé d'inclure un joueur pour faire baisser l'addition. Ils ont à chaque fois essuyé un refus catégorique.

Loin du FC Barcelone, Lautaro Martinez veut tout donner pour le "maillot de l'Inter"

Pour décanter le dossier, le Barça attendait un clash entre Lautaro Martinez et l'Inter. Avant le match face à la Fiorentina, mercredi, comptant pour la 35e journée de Serie A, l'Argentin est sorti du silence pour clarifier son avenir. "J'admire énormément Conte, car il nous fait grandir de jour en jour. Il m'a donné confiance. Pour moi, c'est quelque chose de très important."

Après avoir tressé les louanges de son coach, Lautaro Martinez a poursuivi son propos sur Sport Mediaset. "Je suis un garçon qui se bat toujours. Pour mes propres objectifs, pour ceux de l'équipe et pour le bonheur des supporters de l'Inter. J'essaie toujours de donner 110% pour ce club, pour tous les gens qui l'aiment et pour le maillot de l'Inter." Cette sortie va mettre en rogne Lionel Messi et les dirigeants catalans. Ils vont devoir penser au plan B de l'Argentin. Selon la presse italienne, l'Inter va profiter de cette sortie pour prolonger d'une saison, soit jusqu'en 2023, son attaquant prolifique.