FC Barcelone – Mercato : Neymar, Fati, Trincao… pourquoi Griezmann ne doit pas rester

true

Les dirigeants du FC Barcelone assurent qu’Antoine Griezmann ne partira pas cet été. Mais le Français devrait y réfléchir à deux fois…

 

Il a suffi d’un bon match à Villarreal (4-1) dimanche dernier pour qu’Antoine Griezmann reprenne espoir dans sa capacité à s’imposer au FC Barcelone. Pour l’occasion, Quique Setién avait mis de côté le traditionnel 4-3-3 blaugrana pour aligner un 4-3-1-2 qui lui va comme un gant. Quand le Barça avait le ballon, Messi était la manœuvre, Griezmann évoluant aux côtés de Suarez ; quand c’était Villarreal, le Français redescendait d’un cran pour prêter main forte aux milieux. Après son lob d’anthologie sur une belle talonnade de Messi, le champion du monde a retrouvé le sourire. Et ses dirigeants en ont profité pour l’assurer de leur soutien, jurant qu’il ne partirait pas pendant l’été. D’ailleurs, une réunion a eu lieu entre eux et ses agents ce mercredi. Seulement voilà, s’il écoute les rumeurs et s’intéresse aux transferts, Antoine Griezmann ferait bien de prendre la poudre d’escampette !

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Barcelone

Trincao peut lui prendre sa place

Le 31 janvier dernier, le Barça a signé un chèque de 31 M€ au Sporting Braga pour recruter son attaquant Francisco Trincao. Un petit prodige de 20 ans qui n’aime rien tant qu’arpenter le couloir gauche, celui réservé à Griezmann sur le papier. Champion d’Europe U19, tournoi dont il a terminé meilleur buteur, le Portugais est resté à Braga jusqu’à la fin de la saison. Mais cet été, il va arriver en Catalogne escorté de stats flatteuses et d’une réputation qui ne cesse de grandir. Sa clause de départ a été fixée à 500 M€ par le FCB, preuve que les dirigeants croient beaucoup en lui. Au Barça, seuls Messi et… Griezmann ont une clause plus élevée. Clairement, Trincao aura sa chance et s’inscrira dans la rotation. Où Ansu Fati a déjà fait ses preuves. Ça commence à faire beaucoup pour « Grizou ».

Le rêve Neymar toujours présent

Surtout que Neymar continue de vouloir revenir en Catalogne. Il bénéficierait d’un gentleman agreement avec Leonardo pour quitter le PSG après la fin du parcours en Champions League. C’est peut-être une énième invention de la presse espagnole. Ou pas. Quoi qu’il en soit, le Brésilien va revenir. Il ne veut que le Barça et Messi veut rejouer avec lui. Et que croyez-vous qu’il se passera quand il sera de nouveau blaugrana ? L’entraîneur en place, quelle que soit son identité, osera-t-il contrarier Messi quand celui-ci voudra rebrancher la MSN ?

Fati est déjà là, Trincao va débarquer et Neymar pourrait revenir : ça fait clairement trop pour Antoine Griezmann, qui ne doit pas se laisser aveugler par son bon match de dimanche. Un départ en fin de saison est la meilleure option pour lui…

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001