Inter Milan – FC Barcelone (1-2) : Griezmann, Todibo, Umtiti et Lenglet, 4 Français pleins d’avenir

false

Ce soir, l’entraîneur du FC Barcelone, Ernesto Valverde, a aligné quatre Français pour défier l’Inter Milan. Et tous se sont distingués en bien.

C’est un record dans la longue histoire du FC Barcelone : il y avait quatre Français au coup d’envoi du match contre l’Inter Milan. Deux fois plus que d’Espagnols, ce qui semble incroyable ! Et le plus beau, c’est que nos quatre représentants ont été plutôt bons ! La charnière centrale à trois éléments était 100% made in France.

Clément Lenglet, comme à son habitude, a réalisé une prestation très propre, seulement entaché d’un mauvais dégagement sur un corner. Samuel Umtiti, lui, était dans l’axe de ce trio, ce qui dit tout de la confiance que lui accorde son entraîneur. L’ancien Lyonnais a certes dévié le tir de Lukaku dans ses buts sur l’égalisation intériste mais il s’est montré solide le reste du temps.

Mais la vraie bonne surprise de la soirée, c’est jean-Clair Todibo. Annoncé sur le départ cet hiver, l’ancien Toulousain a réalisé un très gros match. A la pause, il était le joueur ayant le plus taclé (4), le plus contré de tirs (3) et le plus dribblé (4) parmi les 22 acteurs ! Tout ça dans le cadre toujours impressionnant de San Siro. Avec cette performance, il vient certainement de changer le cours de sa carrière barcelonaise.

Enfin, Antoine Griezmann a été à l’origine de l’action du premier but, inscrit par Pérez à la 23e. Il portait tout le poids de l’attaque barcelonaise ce soir et il s’en est plutôt bien tiré, faisant preuve de son abattage habituel. Pour lui, les choses vont de mieux en mieux au FCB. La colonie française au Barça est non seulement imposante mais fiable dans sa globalité. C’est fort !

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001