Real Madrid – FC Barcelone (0-3) : quand Ousmane Dembélé se met au niveau de Lionel Messi, ça fait mal !

FC Barcelone - Mercato : rumeurs, avenir, ambition...la sèche mise au point du clan Dembélé

Ousmane Dembélé a été le grand artisan de la victoire du FC Barcelone sur la pelouse du Real Madrid (3-0 ; 1-1 à l’aller) en demi-finales retour de la Coupe du Roi.

Avant la rencontre, il n’y en a eu que pour Lionel Messi, ou presque. Logique. L’Argentin avait déjà marqué 15 fois au Bernabeu, l’un de ses terrains préférés, des buts souvent sublimes, toujours décisifs. En plus, il arrivait lancé comme un boulet de canon après son triplé et sa passe décisive sur la pelouse de Séville (4-2) samedi dernier. C’est à peine si les médias espagnols ont parlé de la première titularisation d’Ousmane Dembélé dans un Clasico.

Ils auraient dû… Car le Français a réalisé un festival ce mercredi soir pour offrir la qualification aux siens après le 1-1 de l’aller. Passeur décisif sur le premier but de Luis Suarez à la 50e, c’est encore lui qui centre à la 69e quand Raphaël Varane marque contre son camp. S’il n’est pour rien sur le troisième but, c’est qu’il s’agit d’un pénalty obtenu et transformé par ce même Suarez (73e), qui était encore critiqué la semaine passée car il ne marquait pas à l’extérieur…

Après une première saison difficile due à un manque de professionnalisme pointé du doigt par ses dirigeants, Ousmane Dembélé donne enfin sa pleine mesure sous le maillot « blaugrana ». Quand Lionel Messi est bien pris, il prend la suite et créé des actions par son seul talent, un peu comme Neymar au temps de la MSN. Très bien partis en Liga, le Barça aura l’occasion de remporter une cinquième Coupe du Roi consécutive le 25 mai, dans le stade du Betis, peut-être contre le Betis. Ce serait une première dans l’histoire du football espagnol. Ce Barcelone écrit l’histoire depuis une décennie. Jusqu’à présent, c’est Lionel Messi qui tenait le stylo. Mais désormais, il peut compter sur Ousmane Dembélé pour le suppléer en cas de coup de fatigue !

R.N.