Real Sociedad – FC Barcelone (2-2) : 3 points inquiétants avant le Clasico

true

Le FC Barcelone a été tenu en échec cet après-midi sur la pelouse de la Real Sociedad. Un résultat pas infamant en soi même s’il a révélé que quelques petits choses n’allaient pas chez les Blaugranas.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Barcelone

Si ter Stegen se met à être fébrile…

Cet après-midi, le Barça, mené au score dès la 12e minute suite à un pénalty d’Oyarzabal, avait retourné la situation grâce à des buts de Griezmann et Suarez. Et puis, alors qu’il semblait contrôler les débats, un centre au ras du sol anodin venu de la gauche, qui semblait devoir finir dans les bras de ter Stegen, a été repoussé par l’Allemand dans les pieds d’Izak, tout heureux de l’aubaine. Si le gardien, tellement décisif depuis le début de la saison, se met à être fébrile, le FCB peut craindre le pire, surtout face au Real, emmené par un Karim Benzema en forme actuellement.

Busquet, sentinelle en difficulté

Fini le temps où Sergio Busquets faisait régner la loi au milieu de terrain partout en Espagne et même en Europe. La sentinelle barcelonaise a perdu de sa superbe, de son sens du jeu et de son vice. Ce samedi, c’est lui qui a provoqué le pénalty ayant conduit à l’ouverture du score. C’est lui aussi qui a lancé le second but des siens en servant parfaitement Messi, qui a passé à Suarez. Mais ce qu’on lui demande en premier, c’est de constituer une première digue infranchissable. Pour éviter que la mésaventure survenue à ter Stegen ne survienne…

Messi pas dans son assiette

Il nous a habitué au caviar depuis de longues semaines. Alors, ne pas voir Lionel Messi décisif autrement qu’à la passe sur le but de Suarez est un peu étrange. L’Argentin, qui a carburé au super depuis deux mois, est-il en train de payer ses trop gros efforts ? Ou a-t-il levé le pied aujourd’hui pour être en forme mercredi soir contre le Real Madrid ? Réponse dans quatre jours au Camp Nou…

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001