Real Madrid : Luuk De Jong enrage contre les Merengue

true

Trois jours après les faits, Luuk De Jong (FC Séville) est toujours scandalisé de s’être vu refusé un but face au Real Madrid.

En battant le FC Séville (2-1) samedi à Bernabeu, le Real Madrid a maintenu la pression sur le FC Barcelone dans la course au titre en Liga. Toutefois, le succès des Merengue ne parvient pas totalement à faire oublier les controverses autour de l’arbitrage et de l’utilisation de la VAR.

Buteur pour Séville, Luuk de Jong aurait pu être le héros de cette rencontre s’il n’avait pas vu sa 2e réalisation du match annulée après une faute d’un de ses partenaires qui ne faisait pas action de jeu. Une décision que l’attaquant néerlandais n’a toujours pas compris.

« Je ne vois pas de raison claire à cela »

Dans les colonnes « d’Algemeen Dagblad », l’ancien joueur du PSV a expliqué qu’il l’avait encore mauvaise quelques jours après les faits : « Je ne sais toujours pas pourquoi ils ne l’ont pas validé, je ne vois pas de raison claire à cela. Oui, Gudelj fait un bloc, mais il ne s’occupe pas non plus de l’adversaire comme s’ils étaient mariés », lâche-t-il, dépité.

Même si le scénario est cruel pour la formation andalouse, De Jong a apprécié de jouer face au Real : « Cela peut sembler étrange, mais je pense qu’un attaquant a plus d’opportunités contre le Real Madrid et Barcelone parce que ce sont des clubs avec des obligations plus offensives et qu’il y a plus de places ».

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008