Real Madrid – Mercato : Raphaël Varane sort du silence

Real Madrid – Mercato : Raphaël Varane sort du silence

D’après L’Equipe, Raphaël Varane envisage de quitter le Real Madrid cet été. Ce qu’a démenti le défenseur des Bleus hier soir…

L’Equipe a révélé il y a quelques jours les états d’âme de Raphaël Varane. A 25 ans, le défenseur des Bleus se poserait des questions et il réfléchirait à l’idée de quitter le Real Madrid afin de donner une nouvelle orientation à sa carrière.

Cette information ne semble pas inquiéter outre mesure, en Espagne. Le site Bernabeu Digital évoque les raisons pour lesquelles le Real pourrait ouvrir la porte au Français, en faisant remarquer que celui-ci n’avait pas démenti les « rumeurs ».

« Un départ ne serait pas traumatisant, estime le site madrilène. Varane aura 26 ans en avril et il n’a pas franchi le cap pour devenir un leader en défense. C’est un central de haut niveau avec un palmarès exceptionnel, à son âge, mais il est souvent blessé. Il n’est pas indispensable au Real. Et quand Ramos n’était pas là contre l’Ajax, il n’a pas été capable de guider la défense. » Avec l’arrivée d’Eder Militao, en provenance du FC Porto, Varane aurait un sérieux concurrent s’il choisissait de rester au Real. Bernabeu Digital estime que le club merengue devrait demander au moins 80 M€ pour le transfert de l’ancien lensois.

Interrogé sur son avenir hier soir à Chisinau à sa sortie des vestiaires de l’équipe de France, Varane a soutenu qu’il se sentait bien à Madrid. «Je me sens bien au Real, a-t-il dit. Beaucoup de choses se disent autour de moi et comme je suis quelqu’un de discret, on prend la parole pour moi, avec des propos déformés et mal interprétés en Espagne. Je sais que je mouille le maillot. La remise en cause est permanente de mon côté, il n’y a pas de prise de tête de mon côté. Je sais la saison que j’ai faite, on a vécu un parcours psychologiquement très difficile. C’est le quotidien des joueurs de haut niveau. La remise en cause est permanente, c’est normal au plus haut niveau et ce n’est pas pour autant que je ne suis pas heureux à Madrid. »

Laurent HESS