par Alexandre Corboz

Real Madrid – Mercato : Zidane contraint de lâcher Reinier et son Messi japonais !

Faute de place chez ses extracommunautaires, le Real Madrid cherche des solutions de prêts pour ses pépites Reinier et Kubo.

Affichant déjà le maximum de joueurs non communautaires avec Vinicius Jr, Rodrygo ou encore Eder Militao, le Real Madrid va être contraint de céder deux de ses pépites hors-UE la saison prochaine. En effet, si Vinicius Jr a entamé les démarches pour obtenir la nationalité espagnole, la crise sanitaire du coronavirus a retardé les procédures et renvoyé cette naturalisation à l'année 2021. En conséquences, Reinier et Takefusa Kubo, les deux dernières promesses arrivées au sein de la Maison blanche, devront partir.

Des solutions intéressantes en Liga

Si l'on en croit "AS", le Real cherche des solutions de prêts d'un ou deux ans pour le Brésilien et le Japonais. Les options ne manquent d'ailleurs pas alors que les Merengue visent au maximum à laisser ses jeunes s'affirmer en Liga sur le modèle de ce qui a été réalisé avec Martin Odegaard à la Real Sociedad. En priorité, Madrid cherche des prêts payants (aux alentours de 2 M€), sans option d'achat et avec prise en charge totale du salaire.

Pour Kubo, qui s'apprête à revenir de son aventure à Majorque, les pistes mènent à la Real Sociedad et au Bétis Séville. Concernant Reinier, le club de Ronaldo, le Real Valladolid, plait aux décideurs madrilènes mais le Borussia Dortmund et le Bayer Leverkusen sont aussi sur le coup.