par julien.demets

Résultat Liga : victoire miraculeuse du Real Madrid face au Depor (3-2)

Deux buts en fin de match ont permis à un Real Madrid peu inspiré, et privé de la BBC, de battre La Corogne (3-2) ce samedi soir (15e journée de Liga).

En manque de réalisme face à une équipe bien regroupée, le Real Madrid pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score en début de seconde période. Un but signé Alvaro Morata, auteur d'une magnifique frappe enveloppée dans le petit filet depuis l'extérieur de la surface (1-0, 50e). Mais en deux minutes, la formation galicienne a renversé la vapeur grâce au même homme : Joselu.

Le doublé express de Joselu

Entré en jeu quelques instants plus tôt, l'avant-centre de 26 ans a d'abord profité d'une perte de balle de Casemiro et d'un relais de Carles Gil pour déclencher une frappe sèche qui s'est logée dans la lucarne de Keylor Navas (1-1, 63e). C'est ensuite Sergio Ramos qui, en perdant ses appuis dans sa surface, a permis à Joselu de glisser le ballon entre les jambes du gardien madrilène (1-2, 65e).

Son salut, le Real Madrid l'a dû à son joker offensif Mariano Diaz. Entré à la place d'Isco, l'attaquant dominicain a égalisé d'une magnifique tête décroisée sur un centre de Lucas Vazquez (2-2, 84e). C'est ensuite Sergio Ramos, habitué des buts décisifs en fin de match (le FC Barcelone peut en témoigner...), qui a surgi pour reprendre, au premier poteau, un corner tiré par Toni Kroos (3-2, 90+2e).

Sergio Ramos remet le costume de sauveur

Ce succès permet au Real Madrid de conserver six points d'avance sur le Barça avant de s'envoler vers le Japon pour y disputer la Coupe du monde des clubs. Zidane, de son côté, bat le record de la plus longue série d'invincibilité de l'histoire du club avec 35 rencontres sans défaite. Des stats qui ne reflètent pas les difficultés rencontrées ce soir par son équipe. Mais l'essentiel est fait.

Sylvain Opair