Juventus : ce geste décisif de Cristiano Ronaldo qui a rendu furieux Carlo Ancelotti

Lors du choc entre la Juventus Turin et le Napoli remporté par le club turinois (2-1), Cristiano Ronaldo s’est montré décisif.

On attendait Cristiano Ronaldo au tournant lors de l’affiche entre la Juve et Naples, lui qui sait être décisif dans les moments importants. Mais CR7 n’aura pas influé de manière directe sur le tableau d’affichage, Pjanic et Emre Can inscrivant les deux buts du club turinois.

A lire aussi : les dernières informations sur l'actualité foot

Néanmoins, Cristiano Ronaldo aura bien été l’homme qui a fait basculer la rencontre. À la 24ème minute de jeu, profitant d’une passe en retrait mal assurée de Kevin Malcuit pour son gardien, CR7 a chipé le ballon juste avant le portier napolitain qui l’a fauché d’un tacle désespéré. Résultat, carton rouge pour Meret et en prime un coup-franc que Miralem Pjanic a expédié au fond des filets.

Sans marquer ni être passeur, Cristiano Ronaldo aura donc permis à la Juventus d’évoluer en supériorité numérique pendant une vingtaine de minutes (avant que Pjanic ne prenne un rouge juste après la pause) et d’obtenir un coup-franc décisif. Une décision qui a eu le don de mettre en rogne… Carlo Ancelotti, ancien mentor de CR7 au Real Madrid. Le coach napolitain, dans des propos captés par la Sky, a estimé que son gardien n’avait pas touché le Portugais, qui a pris soin de bien amplifier sa chute, et a donc crié au scandale. « Mais que fait la VAR ? Il ne l’a pas touché ! Il ne l’a pas touché ! », s’est indigné l’entraîneur italien.

Julien Pédebos

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014