Brest – Girondins (2-1) : Koscielny soulève une faillite impensable pour expliquer la défaite
Laurent KoscielnyCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
FRANCHISE

Brest – Girondins (2-1) : Koscielny soulève une faillite impensable pour expliquer la défaite

Après la défaite des Girondins face à Brest (1-2), Laurent Koscielny a livré une franche analyse devant la presse.

Zapping But! Football Club Girondins : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Peut-on être dans le ventre mou de Ligue 1, rester sur deux défaites et faire preuve de suffisance ? Visiblement, la réponse est oui. Les Girondins ont concédé une défaite méritée sur la pelouse de Brest après avoir arrêté de jouer au bout d'une demi-heure, et le défenseur bordelais Laurent Koscielny ne s'est pas défilé au moment d'analyser ce match.

« On voulait mettre beaucoup d'intensité en début de match, on a réussi à avoir la possession. On voulait jouer simple. On a réussi une demi-heure et après on est tombé dans la suffisance. Au lieu de jouer simple on a essayé de dribbler et on ne s'est pris que des contre-attaques. Quand il n'y a pas cette exigence sur 90 minutes c'est dur de revenir avec des points. Sur la deuxième période, c'est insuffisant », a d'abord lâché l'expérimenté défenseur.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DES GIRONDINS

Les Girondins remis les pieds sur terre

Pour Koscielny, le groupe bordelais s'est tout simplement pris une bonne gifle en terre brestoises. « Cet après-midi, on est remis les pieds sur Terre. Ça va faire du bien car on s’est peut-être vu trop beau. » Et dans la lignée de son coach Jean-Louis Gasset, le défenseur s'est montré cash au moment d'analyser le début d'année 2021. « Le mois de janvier est gâché, c’est sûr. » Alors que les premiers matchs avaient pourtant dessiné les prémices d'un rebond.