par Benjamin Danet
CONFERENCE DE PRESSE

Girondins : une bonne, une mauvaise nouvelle et de l'espoir avant Brest

L'entraîneur des Girondins de Bordeaux, Vladimir Petkovic, était face aux médias il y a quelques minutes. Et ce à deux jours de la venue du Stade Brestois. Il a notamment fait le point sur l'effectif qu'il avait à disposition dimanche.

Zapping But! Football Club Bordeaux : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

C'était à redouter, c'est officiel : les Girondins de Bordeaux devront encore faire sans leur capitaine, Laurent Koscielny, pour la venue du Stade Brestois, dimanche, à 15 heures. L'ancien international français n'est pas rétabli de son alerte musculaire ressentie il y a quelques jours et qui avait occasionné son forfait à Metz. 

"On aurait voulu l'avoir avec nous, malheureusement il n'est pas encore au point, a expliqué Vladimir Petkovic. La semaine prochaine, ce sera difficile parce qu'il y aura trois matches. On verra jour après jour." On note en revanche le retour de l'attaquant, Hwang Ui-jo, absent lors des quatre derniers matches. "Il n'est pas encore à 100 %. J'espère qu'il va revenir sans douleurs ni problèmes. Il faut le ménager. Il a pu se reposer donc on va voir."

Par ailleurs, l'entraîneur bordelais a balayé toute sensation de pression des supporters envers les joueurs au regard des récents résultats. Il se montre même optimiste. "Quand je vois 200 à 250 supporters avec nous à Metz, je n'ai pas cette impression. Évidemment on espérait avoir plus de points, nous travaillons toujours dur pour y arriver. C'est une saison particulière mais je pense que si on analyse bien, on voit certains progrès. Il faut toujours en vouloir plus."

Pour résumer

L'entraîneur des Girondins de Bordeaux, Vladimir Petkovic, était face aux médias il y a quelques minutes. Et ce à deux jours de la venue du Stade Brestois. Il a notamment fait le point sur l'effectif qu'il avait à disposition dimanche.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet