Girondins, ASSE : un coach de renom pour remplacer Gasset à Bordeaux ?
Jean-Louis Gasset (Girondins)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PROFIL RECHERCHE

Girondins, ASSE : un coach de renom pour remplacer Gasset à Bordeaux ?

Sur la sellette aux Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Gasset pourrait quitter son poste plus rapidement que prévu. Le profil de son éventuel successeur semble déjà connu.

Zapping But! Football Club Girondins : Top 10 des salaires de la saison 2020 / 2021

Les mots forts de Jean-Louis Gasset continuent d’être décryptés à Bordeaux. Avant la trêve internationale, l’entraîneur des Girondins avait laissé planer un gros doute sur son avenir au Haillan la saison prochaine. En cause ? des mensonges de sa direction à son arrivée en Gironde, qui se seraient même accentués au fil de la saison. 

Cette sortie médiatique continue de faire des remous avant la réception du RC Strasbourg dimanche dans le cadre de la 31e journée de L1 (15h). Pour Nicolas Morin, celle-ci semble annoncer une sortie quasi certaine au début de l’été, d’autant que le profil de son éventuel successeur serait déjà connu. 

 
VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DES GIRONDINS DE BORDEAUX

« King Street a la volonté de revenir dans le haut de tableau »

« Ils se montreraient ambitieux en termes d’entraineur si Jean-Louis Gasset n’est pas conservé. D’après les échos que j’en ai, si Gasset veut partir, je ne suis pas sûr qu’ils le retiennent beaucoup… Ambitieux, ce sera en termes d’entraineur, explique le journaliste de France 3 dont les propos récents sont relayés par Girondins4Ever. S’il n’est plus entraineur de Bordeaux, ils voudront essayer d’attirer quelqu’un de reconnu. Ce ne sera pas un entraineur de renom ou de compétence inférieurs. Bordeaux a plutôt tendance à vouloir prendre un entraineur d’un niveau supérieur, tout en basant une politique de recrutement avec des joueurs qui auront des grosses primes d’objectifs. Dans l’esprit des dirigeants bordelais, ils savent qu’il faut qu’ils recrutent un dizaine de joueurs. Tout ce que je sais c’est que King Street, aujourd’hui, reste ambitieux et va remettre de l’argent pour éponger le déficit du club : on parle de 40 à 50M€ pour éviter une catastrophe financière. King Street a la volonté de revenir dans le haut de tableau, ça c’est une réalité. »