Girondins : avant Nice, les joueurs touchés moralement ?
Joueurs des Girondins de Bordeaux à l'échauffementCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DÉPRIME

Girondins : avant Nice, les joueurs touchés moralement ?

Le plan social décrété par les Girondins de Bordeaux pour tenter de colmater un déficit chronique pourrait avoir des répercussions sur les joueurs, qui se déplacent à Nîmes ce dimanche.

Zapping But! Football Club Bordeaux : les transferts les plus chers de l'histoire

Actuellement 10es du classement, les Girondins de Bordeaux vont tenter de poursuivre leur remontée au classement cet après-midi à Nice. Sans Hatem Ben Arfa et avec un moral forcément touché par l'annonce du plan social annoncé la semaine dernière et qui conduira au départ de 26 salariés. Conséquence d'un déficit chronique auquel tentent de remédier les dirigeants, impactés comme tout le monde par les conséquences de la crise sanitaire. Le défenseur du FCGB Paul Baysse a expliqué à Sud-Ouest que ces licenciements en masse avaient des répercussions sur le groupe.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DES GIRONDINS DE BORDEAUX

"C'est peut-être une période où on va tisser des liens et en sortir grandi"

"On est conscients qu'il faut être solidaires dans ces moments difficiles, a expliqué le défenseur central de 32 ans, récemment prolongé, qui a également fait référence aux discussions pour une baisse globale des salaires. Il y aura des discussions de manière collective, individuelle. On devra tous faire des efforts. Chaque cas est différent. C'est peut-être une période où on va tisser des liens et en sortir grandi."

Délégué UNFP au sein de l'effectif des Girondins, Paul Baysse va se retrouver en première ligne dans les prochaines semaines concernant la baisse des salaires, un sujet forcément brûlant pour un club accusant un déficit de l'ordre de 80 M€…