Niang après son but à la Beaujoire
Niang après son but à la BeaujoireCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
MISSION IMPOSSIBLE

Girondins de Bordeaux : Mbaye Niang n'abdique pas, l'ASSE est prévenue

Malgré la nouvelle défaite des Girondins à Nantes (3-5), Mbaye Niang veut encore croire au maintien...

Zapping But! Football Club Bordeaux : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Le FC Nantes était mené 2-0 à la pause ce dimanche avant de renverser les Girondins et de s'imposer 5-3. Une défaite qui enfonce encore un peu plus le club au scapulaire, toujours 19e de L1 à quatre points du barragiste, l'ASSE. « C’est clair que quand tu viens à l’extérieur, et que tu mets trois buts, c’est compliqué de savoir que tu ne l’as pas emporté, a pesté Mbaye Niang au micro de Prime Video. On a pu voir qu’on était capables de faire de bonnes choses en première mi-temps. Mais en seconde, c’était une toute autre équipe, on a lâché totalement… »

« On va essayer de faire l'impossible »

Et au Sénégalais, buteur et passeur décisif, d'ajouter, dans des propos retranscrits par Girondins4Ever... « Je ne sais pas si c’est un blocage mental ou si c’est physique, mais ça m’étonnerait que ce soit physique puisqu'on montre qu’on arrive à aller chercher des scores, à se créer des occasions dans les dernières minutes. Maintenant, il va falloir s’accrocher, faire des matches comme on a pu le faire en première mi-temps sinon ça va être compliqué. Il faudra vite effacer ce match. Il reste encore quatre matches, il faudra faire le maximum. Mathématiquement c’est encore possible, on va essayer de faire l’impossible pour pouvoir se maintenir. Il va falloir s’accrocher et poser ses couilles sur la table (sic). » Plutôt cash, Niang !

Pour résumer

« Il faudra vite effacer ce match. Il reste encore quatre matches, il faudra faire le maximum. Mathématiquement c’est encore possible, on va essayer de faire l’impossible pour pouvoir se maintenir. Il va falloir s’accrocher et poser ses couilles sur la table (sic) », a soutenu Niang après la défaite du FCGB à Nantes (3-5).

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.