Girondins : de nouveaux soubresauts dans le vestiaire bordelais ?
Gasset, ici avec De PrévilleCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
AMBIANCE

Girondins : de nouveaux soubresauts dans le vestiaire bordelais ?

Selon RMC, les tensions restent vives au sein du vestiaire des Girondins, dans une mauvaise spirale depuis un mois.

Zapping But! Football Club Girondins : Top 10 des salaires de la saison 2020 / 2021

« La défaite des Girondins dimanche à Nîmes (2-0) a encore accentué les tensions qui existaient dans le vestiaire bordelais. La désunion entre les joueurs n’a jamais été aussi importante. La direction et le staff semblent désarmés face à la situation et craignent que la dégringolade au classement se poursuive » : voilà ce qu'écrit RMC sur le FCGB et l'ambiance qui y régne en ce moment. Selon le média, Jean-Louis Gasset ne s'est même pas exprimé devant ses joueurs après la défaite aux Costières. « Pas un mot du coach, qui ne trouve pas la solution »...

A VOIR AUSSI : TOUTE l'ACTUALITE DES GIRONDINS

Briand frustré, De Préville la tête ailleurs

Le manque de leaders est pointé. « Au sein du groupe, la fracture semble profonde. Plusieurs cadres de l’ère Paulo Sousa ne sont plus présents dans l’attitude. Jimmy Briand a très peu de temps de jeu et est frustré par la situation. Nicolas De Préville - en fin de contrat en juin - n’a plus la tête à Bordeaux et le capitaine de la saison dernière Benoît Costil a souhaité se recentrer sur ses performances après la perte du brassard. Seul l’actuel capitaine Laurent Koscielny essaie de secouer ses coéquipiers avec Paul Baysse, formé au club. » Un Koscielny qui s'en était pris à Hatem Ben Arfa après Marseille (0-0). « Des clans sont bien présents au sein du vestiaire et Gasset n’arrive pas à ressouder l’équipe pour la tirer vers le haut. Et comme souvent quand tout va mal, Bordeaux n’est pas épargné par les blessures (Otavio, Toma Basic, Paul Baysse). En interne, on commence à s’inquiéter de cette situation », estime encore RMC. Bonjour l'ambiance !